Cordelia : un an de vie commune (15 mai)

Déjà … Un an de vie commune  – et on se demande lequel en est le plus surpris !?! La belle vie … bon d’accord, la sieste après les promenades de 13 puis 17 km de vendredi et hier c’est pas volé. Et on remet ça demain – les km, pas la sieste … hého! Sinon, on revient par petits bouts 😉 Continuer la lecture de Cordelia : un an de vie commune (15 mai)

 » L’Ornitho? » * « Absent !! » (le coureur arrêté)

Absence, abstention, abstinence, … Oùk’il-è-où? Entre … Ou bien encore … Et avec un peu de chance ici … Plutôt qu’ici ? Avec à ses pieds ceci … … Ou bien dans la tête ça? Allez savoir … mais plein de choses en cours … de changements, de sursauts professionnels, de retour à soi, d’échappées nouvelles. A suivre … de retour bientôt (avec ou sans … Continuer la lecture de  » L’Ornitho? » * « Absent !! » (le coureur arrêté)

Miss Cordelia a 1 an !!!

Hier, exactement … un charme à vivre malgré les stress divers qui, finalement, sont peu de choses face à l’affection et l’amour donnés par ce toutou plein d’énergie (un braque, on le savait et on le voulait!!) De la p’tite boule de 3Kg de tendresse … … à celle de 30 kg d’amour – une très belle rencontre pleine d’aventures !!! De quoi sauter de … Continuer la lecture de Miss Cordelia a 1 an !!!

L’instant « Classique » (I) – Modest Moussorgski : « Tableaux d’une exposition, pour piano » par Khatia Buniatishvili

Depuis près de 4 ans au moins, je n’écoute plus en radio (maison et voiture) que de la musique classique sur Musiq’3 (RTBF), certainement parce que la pub y est très limitée – et c’est en grande partie le moteur de ma désaffection pour les autres radios, mais surtout parce que c’est régulièrement un enchantement, rarement chiant, plein de surprises et avec des animateurs dont … Continuer la lecture de L’instant « Classique » (I) – Modest Moussorgski : « Tableaux d’une exposition, pour piano » par Khatia Buniatishvili

No Words XXII – Qu’est-ce tu fous au Fouquet’s ..?

Pas de mots … … Juste un sourire. Appuyé. https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/03/16/il-n-y-a-que-quand-ca-casse-qu-on-est-entendu-recit-d-une-journee-de-violences-des-gilets-jaunes-a-paris_5437197_3224.html Continuer la lecture de No Words XXII – Qu’est-ce tu fous au Fouquet’s ..?

Sauver les meubles … (les plumes d’Asphodèle)

https://lespetitscahiersdemilie.com/2019/03/11/et-ils-se-marierent-et-eurent-beaucoup-denfants/ Les mots obligatoires : merveilleux, consommer, mariage, souci, fleur, mégère, fratrie, utopie, (harasse)*, histoire, fertile, illusion, célébrer, conte et censure. Et le retour de notre ami « l’écrivain raté » 😉 https://capitainecourageux.wordpress.com/category/les-mots-du-looser/ Sauver les meubles ! « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », c’étaient les derniers mots de mon éditeur, caché derrière son éternel air goguenard … Voulait que je lui ponde un texte heureux (sic) … Continuer la lecture de Sauver les meubles … (les plumes d’Asphodèle)

No Words XXI – De dinosaures …

… Et de terre plate. Bon fou rire de ce matin, ce qui coûte rien 😉 Sinon, pour ceux qui veulent en savoir plus de la platitude terrestre et/ou humaine, petite archive rigolote … et oubliée – c’est ici : https://capitainecourageux.wordpress.com/2009/07/23/les-oublies-de-lhistoire-1-cipernoc-ou-la-theorie-verifiee-de-lhomme-est-plat/ Continuer la lecture de No Words XXI – De dinosaures …

Cordelia under the sun (d’eau, de chevaux et … d’ânes!).

Pas à dire, on a eu une fin février et un début mars ensoleillés, l’occasion radieuse d’aller promener « la bête » hors les murs – la nature c’est définitivement plus sa place que l’appart. Et si les terrils c’est pas mal, c’est devenu un peu trop banal. Retour nature en campagne (forêt de Fagnes et bords de Sambre), histoire, en 2 journées de parcourir quelques 30 … Continuer la lecture de Cordelia under the sun (d’eau, de chevaux et … d’ânes!).

Foutage de gueule à l’emploi (à temps partiel)

Ou l’enculé de la semaine … voyez ! Sympa, non? Splendides ces boîtes qui vivent SURTOUT de l’exploitation des compétences d’autrui, professionnelles, et qui vous paient comme un simple exécutant. Parasites nuisibles à la qualité de l’emploi. http://www.rocknbolle.be/ La boîte à trouduc’s – bosserai jamais avec cette boîte, et ne ferai jamais appel à leurs services. Mépris et exploitation de l’intermittence qualifiée. Forem = ANPE … Continuer la lecture de Foutage de gueule à l’emploi (à temps partiel)

RIP Mark Hollis (Talk Talk). Culte, déjà!

Une personnalité singulière, un interprète au talent incontestable, une voix superbe ; la qualité et profondeur de ses textes aussi. https://www.lesinrocks.com/2019/02/25/musique/mark-hollis-chanteur-du-groupe-talk-talk-est-mort-111169668/ Leader de Talk Talk, selon moi le groupe le plus créatif des années 80, au son très personnel et en avance sur le grunge de quelques années. Des précurseurs. Devenu très discret depuis une vingtaine d’années, il aura néanmoins marqué des générations d’amateurs de … Continuer la lecture de RIP Mark Hollis (Talk Talk). Culte, déjà!

L’agenda ironique… même pas en rêve ? – « Nom d’un poil ! »

Lien direct vers l’opus de février 2019 : Après beaucoup de péripéties (mais lesquelles ?) on me propose de rêver le rêve absolu. Comment en est-on arrivé là ? Eugène Ionesco – Journal en miettes Au pied de la lettre, imaginez ces péripéties chargées d’un puissant magnétisme onirique, rêves de réalités de plus en plus intenses. Rêver pour de vrai, jusqu’au rêve absolu. Seule une … Continuer la lecture de L’agenda ironique… même pas en rêve ? – « Nom d’un poil ! »

Bruno Ganz et le théâtre (RIP)

Avant même d’être ce redoutable acteur de cinéma, Bruno Ganz était avant tout formé au théâtre. Voici sa définition de l’espace au théâtre : Comment définiriez-vous l’espace du théâtre ? Le lieu de l’imagination. J’adore voir les théâtres vides. Personne dans la salle, ni sur scène. On se dit alors que tout est possible. Quelqu’un arrive et dit : je suis un ours, un iceberg … Continuer la lecture de Bruno Ganz et le théâtre (RIP)

Foutage de gueule à temps plein – Fonce !!

Si tu te sens paré pour un burn-out ou tu as le goût du « tout bâclé » ou le « travail d’équipe en solo » ou de l’esclavagisme par essence façon camionneur roumain ou hongrois : postule ! L’offre d’emploi culturelle « foutage de gueule », à la limite de l’insulte, de la semaine (si pas de l’année) Au delà de l’incompréhension manifeste de la complexité et des exigences de … Continuer la lecture de Foutage de gueule à temps plein – Fonce !!