Blog du Jeune Rideau de la Garenne

3

9 novembre 2006 par L'Ornitho

Petit lien vers le « skyblog » de la sympathique troupe de théâtre de l’école de la Garenne de Charleroi… Super idée ce blog… et suis très fier d’y être repris comme comédien…
Après « Brouillon de Culture » l’an dernier (texte de Pierre Paquet et Martine Haegemans), cette année une « réécriture » de Roméo et Juliette de mister Shakespeare… casse-gueule, mais passionnant… et comme ils sont fêlés juste « comme il faut », ça devrait le faire… Bon vent donc à nos jeunes « comédiens »!.
26136_101718856531534_623217_n
Vive le Jeune Rideau de la Garenne et salut à toutes et tous… et à bientôt sur « Blanche-Neige » (le 29/11 à Bruxelles!)
Patrick.
Advertisements

3 réflexions sur “Blog du Jeune Rideau de la Garenne

  1. Paquet dit :

    Merciiiiiiiii pour le lien…Et quand tu veux à la garenne…
     
    Biiiz

  2. Patrick dit :

     De rien, m’sieur, je rajoute les photos de groupe à l’album… salue tout le monde pour moi ; suis toujours demandeur des photos de l’an dernier.
     
    A+, mon lapin… de Garenne of course…

  3. Patrick dit :

    Merci à toutes et tous, jeunes "rideauistes" de la Garenne, pour votre venue sur le spectacle Blanche-Neige, ce 6/12 au Théâtre Océan Nord.  Que du plaisir… et un super public… Merci encore.
     
    Le prince charmé.

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :