Ma bretagne quand elle pleut : Caradec

Poster un commentaire

11 janvier 2007 par L'Ornitho

Petite sucrerie minute… j’y résiste pas elle est trop belle, cette chanson de Jean-Michel Caradec, petite sucrerie au miel que j’ai envie de partager, simplement.  Une chanson qui a fait partie de mon état d’enfance… Caradec est décédé dans les années 70, mais quelles petites perles il nous a laissés…  « la petite fille de l’école je crois qu’elle avait la rougeole, j’ai jamais osé lui dire que j’étais amoureux… qu’elle est belle ma Bretagne quand elle pleut », splendide, non? Si ce texte ne vous parle pas, c’est que votre enfance est foutue le camp…
Nostalgique Patrick?  « En regardant des photos, c’est fou ce qu’on est vieux… ».

 Je dédie cette sucrerie à Mike, Olivier, Rudy, pour le week-end en Bretagne (et le reste!) de cet été 2006, ainsi qu’à toutes mes connaissances bretonnes : que c’est beau chez vous, et vous êtes belles comme elle…

hommage-jean-michel-caradec_0
Dans l’album photo, allez voir, il y a une photo qui fait référence au titre de cette chanson, et hasard, une image quasi identique dans la vidéo…
Amitiés! et laissez vos commentaires.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Caradec

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :