F1 : Sakon Yamamoto : le retour, chez Spyker.

Bon, et bien tant pis, Markus Winkelhock ne sera pas titularisé par l’écurie Spyker-Ferrari au prochain Grand-Prix de Hongrie de F1, puisque – c’est officiel – c’est le japonais Sakon Yamamoto, 25 ans, qui terminera la saison (7 GP). 
 
Photo F1-Live.comNotre "jaune ami" n’est pas complètement un inconnu, puisqu’il a fait ses débuts en 2005 au Japon, sur Jordan (devenue Midland, puis Spyker…), et la saison dernière était pilote essayeur pour l’écurie Super-Aguri Honda. Ecure pour laquelle il a effectué l’an dernier… les 7 derniers grand prix pour Super-Aguri, en remplacement de Franck Montagny, qui remplaçait lui-même Yuji Ide (si si rappelez vous!).
 
Retour à la F1 pour lui donc qui "végétait" cette année en GP2 (sorte "d’antichambre" de la f1), compétition dans laquelle après 12 courses il n’a pas marqué le moindre point (c’est lourd les valises… Spyker va se charger de les vider!)… Bref, un "sacré couteau" qu’ils sont allés chercher là… Klien, Kartikeyan – dont on avait tant parlé? Délaisseraient-ils le baquet Spyker pour celui de la Toro Rosso de Scott Speed qui vacille?.
 
Spyker effectue actuellement des essais, à Silverstone, sur le tracé court, avec au volant le néerlandais Giedo Van Der Garde (qui avait signé 2 contrats à la pré-saison, un avec Super-Aguri tout d’abord – qui n’a rien fait pour le retenir – avant de poser ses valises chez Spyker, c’est beau le patriotisme à la hollandaise!). Guido-la-Science à parcouru environ 200kms (151 tours), l’écurie n’a fourni aucun chrono… Certes, il s’agit d’essais de nouveaux composants en validation, restons objectifs…
 
Souhaitons donc bonne chance à Sakon… comment déjà? ah oui – Sakon Yamamoto.
 
Et pour reprendre le commentaire éclairé de F1 live.com : "Rappelons que Spyker, est la seule écurie avec Toro Rosso à n’avoir marqué aucun point encore cette année". Notez, que la puissante écurie Honda (Button et Barichello!) n’en a marqué qu’un… ça relativise.
 
Et si Sakon mêne un seul tour, fait une pôle ou marque ne fût-ce qu’un point (ce qui serait remarquable vu le matériel) : je me rase la tête… c’est dit!.
Publicités

4 réflexions sur “F1 : Sakon Yamamoto : le retour, chez Spyker.

  1. Mon très cher Ornytho,loin de moi l’idée de seulement te soupçonner d’une pointe de racisme, mais je décèle comme un début d’animosité à peine rentrée à l’égard de ce jeune homme au type franchement extrême-oriental… Pourrais-tu développer, je te prie (je ne sais pas bien pourquoi, mais au moment même d’écrire ces mots je sens déja que je risque de le regretter…)Banzaï mon Patoche!

  2. PS: et si tu t’rases la boule (VAS-Y Yamamoto!!!), please, laisse-toi repousser la moustache aussi, t’étais trop mooï!

  3. Meuh non pas d’animosité pour notre extrême-oriental qu’est franchement tout ce qu’on veut sauf un "foudre de guerre"… la moustache, c’est à partir du "podium", ben oui soyons exigeants… mais allez soyons fou j’la laisse pousser s’il fait un top 5, en commençant par la tête, par la queue aucun doute sur ses capacités…

  4. L’a même fait un retour très remarqué cette année (2010) chez HRT F1 ; remarqué tellement qu’il était lent, tout le temps de le voir passer Yamamoto – m’enfin avec la monnaie qu’il trimballe dans ses poches pour courrir, ça rend lourd. Notez, j’ai pas traité Yamamoto de Sakon à fric…

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s