A few words from Peter Handke : Epopée…

Bon eh bien, en cette période de remise des dossiers à la "Commission consultative d’aide aux projets théâtraux", où je rentre à nouveau le projet "Par les Villages" de Peter Handke (recalé l’an dernier… jamais fastoch’ de s’remplir les poch’ chez les fantoch’, cornes d’Auroch’…) ; que je compte (ah si!) mettre en scène et créer à Charleroi vers octobre novembre 2008, à Charleroi (et nulle part ailleurs en ce qui concerne sa création!), qui permettrait – au mieux de la demande – financer … 1/3 du projet (25.000€ sur 75.000 environ! – j’essaie de réduire…), et curieusement je pense que c’est ce tiers là le plus compliqué à trouver, le reste étant fonction du premier… Allez, la phrase qui "ouvre" le dossier, de Handke :
 
" Le Moi qui rêvait se transformait peu à peu en un Ca qui rêvait, et celui-ci on le prit dans une main et il fût montré en un geste large à l’humanité entière. C’est ainsi que commença l’épopée ".
 
Je dirai aussi que j’ai réuni l’équipe avec qui j’ai vraiment envie de travailler, avec une impatience toujours plus "exigeante"… :
 
Comédien(ne)s : Julie Marichal, Virginie Strub, Emilienne Tempels, Axelle Risselin, Caspar Langhoff, Vincent Sornaga, Yohan Cornu, Jimmy Araujo.
 
Scénographie : Anaïs Thomas.
 
Assistanat : Hanna Lasserre (???)
 
Projet image "Par les cimetières" (hors scène) : Alessandro Commodin
 
Mise en scène, création lumières : Patrick Leonard.
 
Allez on touche du bois (hop, poc!!!).
Publicités

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s