A few words from Klaus Mann : Fuite au Nord

Petit extrait de ce roman, récit, de Klaus Mann : « La fuite au Nord » (1934) écrit pendant et avec pour thématique la montée du fascisme.  Beaucoup considèrent l’œuvre « romanesque » de Klaus Mann plus comme un témoignage qu’un vrai travail de romancier… je serai plus nuancé, et si « Fuite au Nord » tient plus du témoignage (quasi biographique puisque Johanna est à l’image d’Erika Mann, sa sœur ainée – d’une année), que l’écriture n’a pas la force d’évocation de celle de Thomas (son père) ou l’acidité de Heinrich (son oncle), moi je trouve que c’est un peu vite cataloguer Klaus, dont j’aime l’écriture, mais aussi l’urgence « politique », humaniste que contient ses écrits.
Le cadre de ce « récit » est la Finlande, il est assez intéressant, via ses journaux (Les années brunes et les années d’exil), de suivre la gestation de cet ouvrage témoin de la politique des années 30 en Allemagne, et déjà de l’organisation de la résistance face au fachisme, en Allemagne et à l’étranger (l’exil est déjà une réalité pour pas mal d’allemands!).
Allez, l’extrait ; Johanna (clairement le discours d’Erika). Période, les années 30, où les grands courants de pensées politiques sont encore en « position de construction ». Risible avec le recul? Certainement pas.
« Je veux dire le changement, la justice. Que l’on ait plus à avoir honte des hommes. Que cette terre ait enfin un visage raisonnable. Que la vie soit quelque chose qui en vaille la peine, qu’elle en vaille la peine pour tous! La cause c’est tout simplement l’avenir, et cet avenir ne peut-être que le socialisme ».
Ca a pas forcément changé, reste à définir ce qu’est le socialisme, à 10 ans de 2017… Qui sera année de rébellion? Je le souhaite, reste à pas commettre les mêmes errements et dérives. Pas gagné!.
escape_bw
ref : « Fuite au Nord », de Klaus Mann – collection biblio du Livre de Poche, n° 3364 – +/- 7€
Publicités

3 réflexions sur “A few words from Klaus Mann : Fuite au Nord

  1. Petite précision : espérons que cela se fasse avec toute la violence… comment dire… oui ; avec toute la violence UTILE – mais sans négliger les formes ornithorynques de colatéralités non plus… Et des Maüser profonds dans a gorge de quelqus uns… Shoote gamin; shoote!.

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s