Les vendredi du neuneu…

Nouvelle chronique hebdomadaire, courte, très courte tellement y en aura peu à ajouter, sur une ou l’autre « personnalité de pointe » de la culture, du spectacle, de l’art ou de la politique et que sais-je encore… Ce sera au – comment dire? – au prorata de leur activisme généraliste du moment.
Cette première fois, deux pour le prix d’un, côté « dramaturges », et des pires chez pas les moindres.
1850448351_1
Comment dit-on Eric-Emmanuel Schmidt au féminin? Eh bien Yasmina Reza…
985762-yasmina-reza-attending-the-49th-annual-237x237-2
Ou le théâtre « du nul et non avenu ». Indigeste, sans intérêt et sans humanité, juste du « nombril ». Remballé c’est pesé…
Publicités

Une réflexion sur “Les vendredi du neuneu…

  1. SchmiTT plus exactement… si, comme le dit la pub, "chez nous la cuisine, c’est Schmitt", chez moi "dans la bibliothèque, les chiottes c’est Schmitt"…

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s