« Capitaine courageux », pieds et mots dans la boue…

Promenade musicale particulière cette semaine… ou quand les pieds sont lourds de boue, et debout plus statue qu’icône vivante, plus argile que sang…
 
 Capitaine courageux …galérien… Petite sélection "Manset", tirée du coffret "Capitaine courageux" de 2002. Pour rappel, ce titre est aussi tiré de l’album "Revivre" de 1992.
 
  • Intro : "Il voyage en solitaire", bien connu… (03’59" – 1974/75)
  • 1er mouvement : "Le pont", sur l’album "2870" (morceau, 2870, que je considère comme les prémices, l’enfance du morceau "Capitaine courageux" – Le pont, chanson qui est clairement attachée à Anaïs, à ce jour… "Quand je l’ai connuee j’avais le coeur vide, je l’ai plus… – Et elle me dit tiens bon!"… morceau réédité en 1988 sur la resortie CD de "Royaume de Siam" (05’31" – 1978)
  • 2ème mouvement : "Amis", album 2870 de 1978, encore. Texte central de cette sélection… "Amis à quoi sert d’aimer, s’il faut le dire, le répéter"  (04’13" – 1978)
  • 3è mouvement : "Comme un guerrier", de l’album eponyme de 1982. Au combat… "condamné condamné avec les ailes brisées Tu resteras seul, des mouches plein la gueule, les semelles collées, tu sentiras dans ton dos glisser les anneaux du serpent froid ça sera la dernière fois… – alors tu te sens si vieux la main devant les yeux le mal te guette sous le million d’étoiles tu pleures tu pleures sur le sac de toile… " (06’30" – 1982)
  • 4è mouvement : "Entrez dans le rêve", de l’album "Lumières" de 1984, excellent… "reprendre la vie des autres où on l’a laissé quand le jour s’achève… ramenez le drap sur vos yeux, entrez dans le rêve... Et couper le monde à coups de rasoir pour voir au coeur du fruit le noyau noir…"(04’19" – 1984)
  • 5è mouvement : "Solitude des latitudes", album "Matrice" de 1989. Le reste de la vie..? " La nuit semble douce et tranquille mais tu trembles que t’arrive-t-il? Solitude… coup de feu dans le lointain solitude des latitudes te glisse entre les doigts…" (06’31" – 1989)
  • Final : "Capitaine courageux", album "Revivre" de 1991. " Capitaine que le vide entraîne, sous les étoiles, ta peine comme pollen dans le grand tumulte des cieux".

http://www.pressibus.org/manset/disques/pochettes.html

Publicités

3 réflexions sur “« Capitaine courageux », pieds et mots dans la boue…

  1. Oui! Je me rappelles très bien cette pub et j’avais bien compris…N’empêche, une p’tite mousse – au chocolat, ça ferait du bien. au moral ;o)

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s