Happy Ears – La promenade musicale : « Metal »

Bon, après quelques semaines plus "coeur de beurre", plus pop ou chanson française, revenons à quelque chose de plus dur (groumpf!) ; petite sélection "Métal", que je définirais bien comme du hard plus intello, par les influences et origines que cette catégorie de musique peut avoir comme le rock progressif, la musique expérimentale ou le "brain rock", et bien sûr le hard rock voire la musique psychédélique.
 
Il s’agit donc d’une musique généralement d’un assez haut niveau, pas du "bruit" pour reprendre une expression courante.
 

 

 
Certes il existe une imagerie très spécifique – pensons aux pochettes de disque de Iron Maiden, ou l’iconographie d’un groupe comme Black Sabbath ou même la dégaine des membres de Motorhead. Qu’on ne s’y méprenne pas trop, car s’il existe évidemment des groupes très très moyens (c’est que le genre est difficile en somme!), la plupart sont très pointus : je pense à Tool principalement qui est vraiment un sommet et se revendique d’un groupe comme King Crimson… Ca tombe bien, nous commencerons par eux… pour terminer, presque, par Tool, groupe que j’ai eu l’occasion de voir, c’est spécial et engagé, artistiquement surtout, avec le chanteur qui chante face à des écrans image, parfois nu je pense même. Une réflexion sur qui regarde et comment on regarde, en tant "qu’homme de théâtre" et de représentation ça me parle. Faites un tour sur youtube, vous trouverez des exemples. Les textes de Tool sont "imparables", avec par exemple, un morceau sur l’holocauste – il faut oser, qui commence avec des troupeaux de moutons et 6 minutes de presque silence au milieu… "This is necessary" disent-ils, un morceau fort, engagé – je le garderai pour une autre fois…
 
C’est parti , en 9 pistes… dont deux surprises ;o)
  1. "21st Century Schizoid man" (07’23" – 1969), par King Crimson, sur le très célèbre "In the court of the Crimson King", vous connaissez au moins la pochette ; le morceau (un des!) par lequel tout est arrivé… Une référence, "premier" morceau métal si on veut!
  2. "Back in Black" (04’15" – 1980), par les australiens de ACDC… incontournable! Eux aussi sont incroyables en concert – la plus fantastique rythmique de la musique rock, une vraie machine, dans le bon sens du terme, album "Back in Black" of course…
  3. "Déjà vu" (04’56" – 1986), par Iron Maiden, vu aussi en concert – la partie "image" du métal, une iconographie assez "death" ; encore un groupe phare, plus eighties. Du show, mais pas mal de qualités aussi, y compris dans les compositions et les textes. Tiré de l’album "Somewhere in time"
  4. "No more tears" ( 07’26" – 1991), par Monsieur (certains diront "un pitre" – voir série télé en famille") Ozzy Osbourne, Mr Black Sabbath himself! Une ligne de basse terrible, la preuve qu’on peut faire du métal sans que ça hurle. Un cas spécial sur scène… vu aussi!. Morceau tiré de l’album "No more tears", vraiment de qualité.
  5. "Patience" (05’56" – 1991), par les Gun’s & Roses, d’accord plus hard que métal peut-être… mais pour moi, le métal façon nineties… glam et hard, ici avec un morceau plus doux, mais ça fait partie du genre aussi!. Jamais vu eux, par contre. Très "métal" aussi, parce qu’ils ont pondu parmi les albums les plus chers… star system des 90’s…
  6. "Excalibur" (06’57" – 1994), par… William Sheller, sur l’excellent et très rock Albion… avec ce "Excalibur" très métal, par le son, et bien sûr les thématiques développées… Avec en plus les instruments classiques. Je le préfère ici qu’en solo où il me fait vite chier (vive les groupes, qu’ils soient rock ou classique!). L’ai vu quelques fois depuis 1988 aussi
  7. "The Memory Remains" (04’39" – 1997), par Metallica of course, tout est dans le nom… et aussi la musique ; je les préfère dans les albums plus "athmosphériques", au son plus ample, moins vitesse, comme pour ce morceau tiré du "Reload" de 1997 (Load et Reload sont très critiqués par les fans de la première heure… moi ce sont mes préférés, avec le black album). Morceau avec en guest Madame Marianne Faithfull (quelle voix!!!). Jamais vus, gosh!
  8. "The Pot" (06’21" – 2006), par TOOL, sur leur dernier album "10.000 days", excellent comme toujours. Un morceau typique dans sa construction, dans ses influences, pas mon préféré mais un morceau ouais représentatif.
  9. "Sing for the Moment" (05’39" – 2002)… par Eminem, c’est ma seconde petite surprise, en forme de clin d’oeil mais pas que. Eminem ereprenant les félés hardos métalleux (mais si!) de Aérosmith, vus aussi en live, qui s’ils sont pas les plus "intelligents", sont de sacrés rockeurs non de dieu!. Et Eminem, j’aime assez ; question de boucler avec humour et plus contemporain ; rap métal? Why not!. Album "The Eminem Show".

 

Voila, bonne écoute, c’est comme d’hab’ dans le fichier skydrive "Happy Ears"… Et inutile de mettre des boules quies… Aurait bien mis un petit Rammstein aussi, nos teutons amis de la "Stahl Musik"… Je le garde pour une semaine "teutone… ou teu..tonne pour le poids… semaine de l’apesanteur cette semaine, aussi.

Prochaine sélection : "L’histoire de l’art"… tout un programme…

Publicités

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s