Paradoxe du chat beurré…

C’est bientôt la rentrée… alors terminons nos travaux de vacances, et si je n’ai jamais été un as de la physique du point de vue scientifique je n’en suis pas moins un des grands dépositaires du savoir en sciences ornithorynques (vantard!).
 
Donc voici, en lien, le célèbre paradoxe du chat beurré… paradoxe basé sur ce double adage :
 
  1. Un chat retombe toujours sur ses pattes
  2. Une tartine beurrée tombe toujours du côté beurre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_du_chat_beurr%C3%A9

C’est lié à la "Loi de Murphy" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Murphy

Autre vérité : Le carolo beurré retombe toujours sur un pote à lui…

Publicités

2 réflexions sur “Paradoxe du chat beurré…

  1. Les tartines au chat c’est moins bon ça ne fait pas l’ombre d’un doute… enfin je crois. Et vive les tartines beurrées oui, avec de la cassonade…

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s