« Sale nègre »…

7

5 juillet 2010 par L'Ornitho

Ce week-end, je m’occupais d’un stand Unicef dans le cadre de la « 41ème Fête de la Poterie de Bouffioulx », non loin de Charleroi (vente de produits, récolte de fonds mais aussi travail de sensibilisation), et comme cela arrive encore parfois la xénophobie pointe son nez (qui est le bout de sa sale gueule!), toujours avec la même absence de subtilité, d’à-propos, force d’amalgames et un crétinisme zélé doublé d’une méconnaissance de la réalité…

Ces commentaires ne sont pas liés à une classe d’âge spécifique, non. Pour cette fois, il s’agissait de trois « jeunes » (mais quelle vieillesse d’idée!), la vingtaine d’années, tout habillés (sic) en short et T-shirt « façon Adidas », pas du tout assortis… Soit.

Un de ces trois, voyant notre stand, dans un accès de bonne humeur à la mesure de son ignorance, lance aux 2 autres « Faut pas les aider, c’est pour les nègres! Pour les sales nègres« … Ce qui est déjà révélateur de sa méconnaissance à la base de ce qu’est l’Unicef et ses missions. L’amalgame est souvent fait avec l’Afrique – l’Unicef c’est pour l’Afrique. Il faut savoir que l’Unicef est présent dans plus de 150 pays à travers le monde, sur les différents continents et ce indépendamment des couleurs de peau, religions ou des contextes politiques. Ensuite l’Unicef agit au service de l’enfance, principalement, puisqu’il s’agit de sa mission première (« United Nations International Children Emergency Fund », ou Fond des Nations Unies pour l’aide internationale d’urgence à l’enfance)…

Il ajoutera, à mon égard, « Sale nègre » avant d’aller promener sa suffisance populiste sous d’autres latitudes finalement très locales…

Pour rappel, ces propos sont punissables et passibles de poursuites judiciaires, en Belgique du moins…

Ma réaction? D’une part, je représentais, avec ma collègue (absente à ce moment), l’Unicef en tant qu’institution – donc je me dois de garder une réserve certaine ; ensuite nous étions présents à l’invitation d’un artisan potier, dans ses installations, il aurait été déplacé que je réponde à ces grognols d’une manière autre que le silence. Pas que trois abrutis me fassent peur, s’ils veulent se donner en spectacle à ce jeu je suis de très loin plus fort qu’eux. Par ailleurs, répondre à ce trio de tocards est une perte de temps et il y avait la présence de nombreux enfants et que l’ambiance était franchement bon enfant, alors pourquoi perdre son temps à répondre…

Et ne ma parlez pas de « politiquement correct« , dans un autre cadre ou lieu, j’aurais réagi plus directement ; expliqué publiquement à ces gugusses la réalité de mon mépris à leur encontre.

Cette fois, ceci dit, la météo étant chaude et les idées ayant plus de mal par ce temps de partir de leurs pieds pour arriver à leur tête, ils ont omis le mot « bougnoule » (mais sans doute est-ce réservé aux arabes, autre cible facile de ces petits fachos) ou bien encore de remonter dans mon arbre, sous forme de cris de singe (car ça aussi, on me l’a déjà proposé!)… c’est dommage j’aurais pu répondre que je préfère descendre du singe que de leurs mères…

 J’assume donc ici ma totale négritude et je suis fier d’être, à leur regard bovin, un « sale nègre », un négro…

Ça me rappelle aussi « Jeunesse sans Dieu » de Ödön Von Horvath. 75 ans plus tard, un texte qui reste d’actualité… c’est dommage. Le fascisme ordinaire toujours…

Advertisements

7 réflexions sur “« Sale nègre »…

  1. thierry dit :

    Faut leur botter le cul frangin.

  2. Patrick dit :

    Ah et bien te vla’, j’espère tu vas bien!

  3. Brige dit :

    J’espérais (et espère encore) que l’effet Obama et "coupe du monde en Afrique" feraient entrer dans le cerveau (sic) de ce genre de gros connards un tout petit début de réflexion… …..ben, là, c’était pas le cas….Très chouette la photo ci-dessus : 3 gars sympa….3 beaux négros !!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Patrick dit :

    … Et très spirituels, les 3 beaux négros… néanmoins je ne pousserai pas la chansonette, question de pas tout gâcher ;o)

  5. ♥ ♫ ♥ Nad'Ouche dit :

    Oui très chouette la photo,ne pas s’arrêter sur ces blancs becs tu as bien fait, c’était leur accorder de leur importance,chez nous aussi de tels propos sont punisables !bonne soirée Pat – et bravo pour ton sang-froid – (surtout par cette chaleur – lol ) bizz

  6. Patrick dit :

    Bonne nouvelle : je suis devenu le Président du Comité Unicef Charleroi!!! Très très content… Nouvel élan : enthousiasme et détermination, 2 mots clés.

  7. ♥ ♫ ♥ Nad'Ouche dit :

    Super Pat et largement mérité je crois.Donc encore plus de boulot pour toi – bon 14 juillet, je vois que l’on s’inquiète pour les avions, car il devrait faire de l’orage !!!pour le moment temps magnifique, mais petit vent – attendons

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :