Manfred, il y a 25 ans.

10

12 août 2010 par L'Ornitho

Il y a 25 ans aujourd’hui, le pilote allemand Manfred Winkelhock décédait à l’hôpital des suites de son accident, embolie graisseuse, lors de la course de championnat du monde d’endurance à Mosport, au Canada.

Comment rendre un hommage sans devenir – surtout – larmoyant..?

Ce que je sais c’est qu’il aura été et reste pour moi un repère – certains diront un modèle, un exemple d’une « manière de faire », d’agir…

winkelhock_picOutre un talent intrinsèque, sa caractéristique la plus marquante était la générosité. Dans l’effort certainement, mais aussi humainement ; ainsi qu’une combativité et une opiniâtreté jamais démentie. Ne jamais se prendre la tête et vivre chaque jour, événement pour lui même… Demain est un autre jour. L’humilité aussi, indépendamment d’une confiance tenace en ses qualités. Un pilote qui restait accessible et abordable, de bonne humeur et toujours prêt à un trait d’humour, et cela même lors des moments difficiles pour lui.

Une photo de lui m’accompagne systématiquement dans ma loge (on la trouve dans mon album « Anthropologie ornitho!), et il y a peu de choses que je réalise ou d’actes que je pose qui ne soient à la lumière de ce qui m’a le plus touché, influencé chez lui. Je ne suis pas devenu pilote de course, mais la manière dont j’aborde le théâtre, le plateau, est la manière la plus juste de lui rendre hommage, sans chercher à lui ressembler – je suis moi!.

Il y a 25 ans, suite à son décès, je décidais de reprendre mes études en 2è secondaire, à 20 ans, diplôme de carrossier en poche… Je me suis toujours dit que je devais reprendre le « témoin » – comme investit d’une mission, mais humblement.

La plus simple manière de lui rendre hommage c’est, finalement, de faire le bilan de mes 25 dernières années, de ce que j’ai réalisé, réussi ou de certains manquements… Demain est un autre jour, et l’essentiel est de rester fidèle à soi même mais aussi aux gens qui ont étés ou sont marquants dans notre vie. Dont acte.

Il y a 25 ans, il avait comme souhait que l’argent des fleurs pour ses obsèques soit versé à des institutions pour enfants défavorisés – comment voudriez-vous que je n’aime pas le travail au profit de l’enfance…

En septembre je devrais reprendre des études dans ce domaine… Vous devinez où iront mes premières pensées ;o)

Mes souvenirs retent tournés vers demain…

  FOTO 12 - Manfred Winkelhockhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Manfred_Winkelhock

Advertisements

10 réflexions sur “Manfred, il y a 25 ans.

  1. Patrick dit :

    Oui, qqn de bien!Comme je vois y’a pas que les belges qui se sentent poussés des palmes – pas celles des palmiers malheureusement!

  2. ♥ ♫ ♥ Nad'Ouche dit :

    Petit coucou Patichou sur ce témoignage,je connais pas mais c’était quelqu’un de bien je vois.Bonne semaine sous la pluie depuis 2 jours sans cesse – bisous

  3. JP dit :

    tu parle ..tu parle ……. coin !!coin !!!!! mais parce que tu le merite bien …patachouiManfred @:)

  4. ♥ ♫ ♥ Nad'Ouche dit :

    Petit coucou Pat,ça va le mauvais temps passé, ici ça brille de nouveau, enfin pas à cette heure -lolretour de J P je vois-bisous bisous

  5. Patrick dit :

    C’est sa rentrée aussi faut croire… et c’est quand même plus rigolo quand il dérive de blog en blog ;o)

  6. JP dit :

    même si je suis un peut vulgaire sur t’es photos ,tout cela dépasse mes pensées ..vroummm!!! ça roule .@:)

  7. ẄWẄ dit :

    J’ai toujours aimé le regard d’un pilote avant la course, quelque soit la discipline. Il se passe beaucoup de choses dans ce regard…

  8. JP dit :

    non!!, non !!pas de bisous sur la bouche……. une sur la joue ..alors @;)

  9. ẄWẄ dit :

    Avec un peu de chance, tu devrais voir arriver le soleil qu’on a ce matin… :))

  10. Patrick dit :

    Soeur Ornitho ne vois tu rien venir… du soleil où ça!!!Veinarde!

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :