Ze double shot of ze Week : des ailes ou des cannassons ou…

18

18 octobre 2010 par L'Ornitho

… ou l’histoire de la belle et la… belle.

Soyons clair, 2 chefs d’oeuvre de la culture automobile mondiale :

La 2CV ou les …2 chevaux au vent (sacrés canassons!)

Renault 4 ou la vie à 4 ailes… sacrés zoizeaux

Perso j’ai un faible pour la R4!

Et vous vous préfér(i)ez laquelle? Ces voitures on ne peut que les aimer… trop choutes!

Des souvenirs, des anecdotes, faites-les nous partager en commentaires…

Advertisements

18 réflexions sur “Ze double shot of ze Week : des ailes ou des cannassons ou…

  1. nadouche186 dit :

    Preums d’abord sur la teu teuf

  2. nadouche186 dit :

    Il y a longtemps j’ai eu une R4 toute neuve en leasing, ça nous a couté cher du reste, mais j’en garde un mauvais souvenirs, car l’odeur du neuf la dedans, pfff
    et comme j’étais enceinte, brefff le matin en partant j’avais le coeur au bord
    des lèvres si tu vois -hiiiii
    mais elle était jolie. on en voit plus du tout,par contre je vois des 2CV.
    Bizzz vrouuuuummmmm 🙂

    • Eh ben! Jolie anecdote ;o)- j’aimais bien son odeur moi ; la première voiture neuve de mes parents était une « 4 TL », vers 1973. Qu’est-ce que je les ai détesté quand ils s’en sont séparé!

      On en voit plus, « merci » (sic) les primes à la casse…

  3. Zo° dit :

    alors je suis deudeuche a fond :)) vive le toit ouvrant et les magik suspensions! :o))
    mon man a toujours la sienne …qui pourrit dans la cour pour l’anecdote! :S

    ah bah oui ! j’suis reveillée! :o)) oléééééééé 🙂
    bizzz patichou 😉

  4. ẄWẄ dit :

    Quand j’étais petite, je disais : « Quand je serai grande, j’aurai une 4L ».
    Quant à la Deuche, personne ne peut l’oublier!

  5. ẄWẄ dit :

    Désolée pour la vidéo que tu as déjà vue, fidèle lecteur. Je sais : j’en ai de bones… :))

    • Oh mais j’aime bien ta vidéo ;o) – les classiques ça fait pas de tort… J’ai bien connu la poire de chez Renault aussi. La 1ere fois que j’ai conduit la « 4L », c’était sur les genoux de mon père, sur une route de campagne (vers 7 ans) ou j’ai tellement friné fort que j’ai envoyé ma mère contre le tableau de bord – certaines femmes manquent d’humour, c’est ce que j’ai du me dire… ma leçon de conduite s’est arrêtée là. Après j’ai grandi, et ai pu conduire toutes sortes de « 4 » quand et comme je voulais

  6. nadouche186 dit :

    Bon tu fais ton timide, j’ai rien vu !
    ohhhhh hiiiiiii – bizz

  7. brhornez dit :

    Sans hésitation la 2 CV !!

    • Il semblerait bien que la deuche l’emporte, chez les dames en tout cas. Pour les messieurs, ce serait plutôt la « 4 », mais je ne suis pas un échantillon représentatif – quoique, trève de modestie.

  8. nadouche186 dit :

    Que neni ce qui l’emporte chez moi c’est la Jaguar ou la porsche – hiiihhh
    😉 😉

  9. Mon père a conduit un 2cv du ‘ 62, un Dyane 6 du ‘ 74, un AX de ‘ 88 et dans ‘ 90 est apparu avec un R-4. Le Renault était dur, lent et intime comme les Citroën mais non si authentique. Je reste avec 2cv (j’ai eu un Spècial)
    Pardonnez mon français peu orthodoxe

    • Pas de souci pour la langue 🙂

      J’aimais bcp la Dyane 6 que je trouvais très belle! Ah la R4, que je préfère, la 1100 (GTL) était très souple et agréable.

      La R6 était mieux motorisée (45CV), une petite R16!

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :