Le Sacre Du Printemps by Pina Bausch Wuppertal Dance Theater

15

8 janvier 2011 par L'Ornitho

Je me tais, il n’y a rien à dire, juste regarder et écouter.

TEDxChampsElyseesWomen-pina-blush-artisteEt merci Madame Pina Bausch.

Advertisements

15 réflexions sur “Le Sacre Du Printemps by Pina Bausch Wuppertal Dance Theater

  1. Fait ch… de passer par Youtube. Bande de trous du cul de chez Sony Music… il y a des choses qui dépassent le simple droit de propriété et appartiennent à tous, ou du moins à celles et ceux qui savent se laisser prendre…

  2. tetinenoire dit :

    Époustouflante prestation de cette danseuse.
    Musique étonnamment « moderne » alors que cela fait plus de 100 ans que cette musique à été écrite ( si je ne me trompe pas)

    • Oui, bien que ce soit la prestation d’ensemble qui prime chez Pina Bausch ; sa gestion des corps en mouvement et sa maîtrise de l’espace sont époustouflantes, et ce n’est qu’une partie de ses talents… Et tjs cette « densité émotionelle » que l’on retrouve dans son travail : ici on ne cherche pas la légèreté des corps, comme le faisait – par ailleurs avec bcp de talent – Maurice Béjart, mais bien les corps avec « leur vrai poids » et ce qu’ils ont à nous raconter, plutôt que d’illustrer…

  3. tetinenoire dit :

    Je viens de lire sur le net….. que la première du : Sacre du printemps, c’était en 1913…… 98 ans donc, c’est pas mal du tout !

    • Oui, c’est assez surprenant, il y dans ce Sacre du printemps quelque chose de sauvage, de « tribal » au sens anthropologique ; c’est par ailleurs pour cela que je trouve le titre anglais « Rite of Spring » plus juste, où il est plus question de « rite » (ou rituel) que de « sacre » ; vieille habitude bourgeoise française d’enjoliver les choses… Un sacré morceau qui aura fait fantasmer plus d’un chorégraphe ou danseur!!!

  4. Zo° dit :

    ah oui!! vivement le printemps!!

    bizzzzzzzzzzzz pat 😉

  5. ***SylB*** dit :

    et vive les p’tits zozios, l’herbe verte qui chatouillent et le soleil en pleine figure !!!………..J-3mois et j’vous fais mon ballet moi aussi !!

    • Une avant première rien que pour les bloggeurs alors (ai pas dit blagueurs, d’ailleurs par chez nous y en a pas!)…

      Mois ça sera le balai, pour le sacré nettoyage de printemps, dans 3 mois… nettement moins esthétique… (bien que!)

  6. zippojp dit :

    stravinsky Le Sacre Du Printemps
    j’avais reussie a choper une video sur vimeo  » le deluge ou une truc comme ça »
    mais j’trouve plus cette foutue video,c’était du gôut apocalyptique,satan ,l’enfer,une fresque avec des scenes de cinema genre le seigneur des anneaux ,les 10 commandements,y avait même michael jackson là dans!
    c’est pour dire ..
    enfin stravinsky tape bien du tambour quand il faut !!hé.. 🙂

    • Eh beh, t’en fais un de tapage JP (de tambour of course!).

      Et s’il y avait MJ (Michaël Jackson, pas Monsieur Javel!) alors oui ca devait être vraiment a peau calyptique… C’est p’t’être bien qu’elle ait disparu au fond… non? Allez, un petit pas de danse ;o)

      Beat it!

  7. marlaguette dit :

    Moi, ça me colle des frissons…J’peux garder ma p’tite laine pour le printemps ,

  8. Brigitte H.B. dit :

    Je me tais, Patrick, je me tais …

  9. J’entends, Brigitte, j’entends …

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :