Subversion 2011 n°2… Révolution d’essence…

17

24 janvier 2011 par L'Ornitho

« Il ne faut pas confondre les temps sont si durs et les victimes s’immolent » (Franquin, in Idées Noires)

Et hommage personnel au peuple tunisien, qui fait preuve je trouve d’un grand courage, vraiment.

Et ornitho soit qui mal s’essence.

Advertisements

17 réflexions sur “Subversion 2011 n°2… Révolution d’essence…

  1. nadouche186 dit :

    J’ai voulu zoomer sur l’image, mais poufff,
    j’ai compris l’idée générale, oui idem pour les Tunisiens !!

  2. ẄWẄ dit :

    Idées noires pleines de pétrole en effet…

  3. ẄWẄ dit :

    Cet humour est si proche de la vérité… ça fait réfléchir!

  4. tetinenoire dit :

    Impossible pour moi lire la planche.
    Même en zoomant…. dommage !

    • Je la scannerai de ma propre BD, dès demain, et je retéléchargerai l’image – c’est vrai qu’elle n’est pas super lisible, j’ai aussi un peu de mal, heureusement que je la connais.

  5. zippojp dit :

    Massacre dehors et rage dedans !! 🙂

  6. Brigitte H.B. dit :

    Vive Franquin : ses idees noires sont des ptits bijoux !

  7. ***SylB*** dit :

    au prix où se trouve le baril….non mais vraiment !!!! 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :