« Chronique du Cygne », de Paul Willems (3) – L’Ermite.

13

17 décembre 2011 par L'Ornitho

Ou plus exactement « les méditations de l’Ermite » (XVII)

Cette fois, ce sera assez court – long j’aime aussi, et je m’en serais voulu de partir vers la Sicile sans vous proposer un extrait de ce livre (Thema de ce mois de décembre).

Une méditation de l’Ermite, donc. Ermite qui a établi sa retraite dans les jardins, en plein air, habitant du « dedans des choses » …

 

XVII

« Nuit de janvier, Prince de velours taché d’étoiles que l’aube abolira, des veines ramifiées irriguent ta chair froide.

Plus sombres que le ciel sombre, devant lequel ils se profilent, les troncs des arbres semblables à des veines, se divisent en branches et en rameaux très fins, d’où jaillissent les étoiles.  Ces gouttes de sang blanc venues par les vaisseaux des branches éclaboussent le ciel.

Prince habillé de velours, ton coeur glacé bat dans l’obscurité, ta chair est de cristal noir.

Ma tendre chaleur se blottit au plus profond de moi-même, je serre autour de moi la pelisse d’ours et j’attends le jour ».

Paul Willems, lors d’une rencontre avec des étudiants, dans le cadre d’une rencontre théâtre avec plusieurs écoles (1994), avec Monsieur Dominique Meurant, par qui j’ai découvert Willems.

 Voila, je ne dévoile donc rien de trop évident sur ce personnage au parcours étrange … Et tout l’univers symboliste, très belge en somme, de cette écriture végétale.

Advertisements

13 réflexions sur “« Chronique du Cygne », de Paul Willems (3) – L’Ermite.

  1. ẄWẄ dit :

    La Sicile, rien que ça!! 🙂

  2. snake0644 dit :

    Il va devoir payer la mafia du coin pour être « protégé » durant l’exercice de son art 🙂

    • La Mafia… pfffff … même pas peur – La camor’nithora tu connais …?

      N’empêche… on a pas pu terminer … grosse frustration de ce côté (travail, pas mafia). Le projet le plus stressant auquel j’ai jamais participé ; et pas complètement satisfait de ma performance.

      Du point de vue humain, ce furent 5 jours vraiment exceptionnels d’humanité, de gentillesse, de culture …

      A suivre (bis WWW)

  3. leodamgan dit :

    Bon, je crois que je vais harceler mon libraire. Ca va finir par une commande chez l’éditeur parce que le libraire ne l’aura pas, je sens ça…

    Prends bien soin de toi en Sicile et fais attention à ton appareil photo car il faut que tu nous ramènes des reportages!!!

  4. nadouche186 dit :

    Coucou Pat
    te voilà en Sicile c’est pour ça, pas de connection
    – bonne fin d’année – bise et reviens entier

  5. zippojp dit :

    c’est tout rouge ?…….ta gueule c’est tout noir !:)

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :