« Des gouttes sur une pierre brûlante », une comédie avec fin pseudo-tragique de Rainer Werner Fassbinder

Bon, vous n’y couperez pas … et moi non plus, pour le plus grand plaisir de tous?

Oui, sans aucun doute! Un Fassbinder mis en scène par Caspar Langhoff (pour qui j’ai joué par le passé « Preparadise Sorry Now« , du même RW Fassbinder).

Fassbinder : un jeu, une écriture décalés, un propos dérangeant dans des formes que je nommerai baroques. Faut pas chercher plus loin la « comédie avec fin pseudo tragique »…

Voici donc, tiré du roman « Gouttes dans l’océan ». Réservez vite car la jauge de la salle est particulièrement petite … ce qui est tout profit pour la narration, je pense!

« Des gouttes sur une pierre brûlante« , Une comédie avec fin pseudo-tragique de Rainer Werner Fassbinder
Mise en scène et décor de Caspar Langhoff
Avec : Gabriel Da Costa, Aurore Fattier, Marie Luçon et Jean-Benoît Ugeux
Costumes et régie : Fabrice Imbert
Production et assistanat : Leïla Di Gregorio
La pièce représentée est éditée à l’Arche sous le titre Gouttes dans l’océan
Traduction de Jean-François Poirier

Du 12 au 17 Avril 2012, à 20H30, sauf le 15 à 17h
A L’Epongerie – 22 rue des Grands Carmes – 1000 Bruxelles
PAF : 5 euros.
Nombre de places limité, réservation obligatoire:
0032 (0)4 94 63 95 84 – littlebighornasbl@gmail.com

Une production de Little Big Horn asbl, avec le soutien du Ministère de la Communauté Française de Belgique, Service du Théâtre et de l’Agence Wallonie Bruxelles Théâtre/Danse.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rainer_Werner_Fassbinder

Publicités

15 réflexions sur “« Des gouttes sur une pierre brûlante », une comédie avec fin pseudo-tragique de Rainer Werner Fassbinder

  1. J’ai vu il y a longtemps : « Die Sehnsucht der Veronika Voss » et « Querelle ». C’est vraiment spécial.. mais je n’ai jamais vu son théâtre.

    • Ca ressemble assez à son cinéma je dirais, en plus « vrai » – présence en chair et en os ; sinon la même moquerie, méchanceté, violence, … humanité et le tout dans un rapport baroque à l’interprétation – selon moi.

  2. Une raison de plus de finalement faire mon petit « trip » en Belgique. Pourtant, si tout va bien, je pourrais le faire l’année prochaine. Vue que la dernière fois que j’y étais, j’avais 12 ans . . . Bonne Pacques!

    • Hello Juliette. Tu viens quand tu veux, je te loge si nécessaire. J’espère être en Finlande cet été 🙂

      Fi,nlande que je n’ai jamais vue … il est temps!!!

      Et ce déplacer pour voir un Fassbinder … ça c’est classe, je dis! 🙂

  3. « du Ministère de la Communauté Française de Belgique »…

    C’est vrai que tu es d’expression française. En flamand, j’aurais certainement plus de mal à communiquer… Mais je n’ai pas d’à priori contre les Flamands ( nonobstant Brel : « Les fla, les fla, les flamandes… »).

    Mais, soyons sérieux : il est temps que je récapitule ce que j’ai vu de Fassbinder, dans les années 70 (ma jeunesse, ben oui…)

    • Merci! N’y étais, à Paris, que pour 2 jours – le 1er pour le casting télé (un désasrtre … rigolo) et le second où il a fait plus gris, où le soleil n’a percé que vers 15H … à mon grand regret – photos à la plaine de la défense … c’est moche, mais intéressant.

      RDV avec une amie… il a fallu filer – mais je ne regrette pas, avais envie de la revoir!

  4. Je remercie Patrick Ornithorynque pour son invitation concernant la pièce de théâtre :
     » Des gouttes sur une pierre brulante  »
    J’ai passé une excellente soirée dans ce lieu de L’épongerie.
    Fassbinder, ce mélange de tendresse de cruauté et,de sensualité.
    Un endroit malgré tout assez discret, pas loin de notre célèbre pisseur bruxellois.
    Encore un tout grand merci.

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s