Tréluyer, Fässler, Lotterer – victoire aux 24 H du Mans, an 2!!! (Audi R18 E-Tron)

Bis repetita est – 2011, puis 2012, la victoire finale aux 24 heures du Mans, cette fois sur une Audi R18 « E-Tron » (hybride et Quattro, selon l’appelation Audi). Un doublé sur la plus belle course d’endurance auto du monde pour Tréluyer, Fässler et Lotterer, ça mérite un « hats off« .

Ils avaient (Lotterer) déjà obtenus la pôle. Franchement c’est pas volé et même franchement mérité comme victoire.

(c) Friedrichphoto.com / American Le Mans Series

Les principales concurentes – les 2 voitures du team Toyota, ont toutes deux abandonnés pour leurs débuts mais n’ont absolument pas démérités, jouant la tête de la course dans les 6 premières heures de la course ; des pilotes et une équipe qui n’étaient pas là pour faire de la figuration. Audi ne devra pas se reposer sur ses lauriers – mais ce n’est pas le genre de la maison.

(c) Julie Sueur / Endurance-info.com

Belle perf’ du team Lola-Toyota Rebellion Racing, 4ème, et première équipe privée.

Les minables 2012 : Le Pescarolo Team, franchement à côté de leur sujet (+ imbroglios divers depuis Spa), ainsi que le Team Gulf Middle East en LMP2 qui n’ont ni le niveau, ni la vitesse et dont on se demande franchement ce qu’ils foutaient là!

En LMP2, belle victoire – attendue de la HPD du Starworks, quasi dans les roues (3 tours!) de la HPD LMP1 du JRM qui a aussi fait une très belle course – 6 et 7émes places au général – à 10 tours tout de même de la Toyota Rebellion! 4 LMP2 dans le top 10, chapeau!

En GTE Pro, doublé Ferrari devant l’Aston Martin. Belle bagarre en GTE « am » avec la victoire d’une Corvette Larbre compétition (avec Pedro Lamy – amateur lui!?!) devant une 911 du IMSA Performance et l’excellente Ferrari du Krohn Racing.

Liens infos :

http://www.endurance-info.com/version2/actualite-endurance-11489.html (LMP1)

http://www.endurance-info.com/version2/actualite-endurance-11490.html (LMP2)

http://www.endurance-info.com/version2/actualite-endurance-11493.html (GTE Pro et GTE AM)

(C) Julie Sueur / Endurance-info.com

J’espérais la « 2 » (Kristensen – McNish – Capello), mais c’est la course … Tom Kristensen, c’est aussi « Monsieur Le Mans » – 8 victoires!!! (10% du total de l’épreuve) ; ils ont finis sur la seconde marche du podium, à 1 tour. Erreur de McNish vers midi alors en tête et en lutte directe avec la « 1 ».

Publicités

19 réflexions sur “Tréluyer, Fässler, Lotterer – victoire aux 24 H du Mans, an 2!!! (Audi R18 E-Tron)

  1. no conocia al a-442, es precioso!!!! los sport prototipos siempre me parecieron los coches de carreras más bellos. ¿y el Jaguar « silk cut »? ¿y el Porsche 935 « moby Dick?

  2. Pour 24 heures rien de vaut Mazda+ ou Duracuire, tu sais bien l’automobile conduite par des ours jusqu’à l’étoile polaire….

    • Ici c’est des durs-sans-sel… quand à Mazda, ils reviennent l’an prochain sans … les piles, et sans les moteurs rotatifs si particuliers du point de vue technique of course mais surtout « sonore » – so special!!

      Non, ils reviennent avec un diesel, en LMP2 probablement – motoriste et/ou équipe (via le Dyson Racing, équipe américaine qui court sur Lola Mazda LMP2)

  3. J’avais un cousin qui regardait toute la course, intégralement. Je les soupçonnais quand même de dormir de temps à autre.

    • Peut-être mais c’est pas sûr ; les années précédentes je rédigeais tout au long des 24H un billet « en direct », je ne dormais pas une minute – c’est impossible, même si comme pour les mécaniques les heures du petit matin (4-8h) sont parfois difficiles, surtout face à plusieurs écrans, lien radio ou internet … Pas de billet cette année … grrh … fête des 9 ans de ma filleule prioritaire. J’ai donc suivi, mais surtout dès 8h du mat pour le direct.

  4. C’était aussi « l’année Aston Martin » – se sont pas loupés cette année (en 2011 c’était abandon de 2 protos avant même la fin de la 1ere demi-heure avec l’AMR 01 … reprise par Pescarolo cette année, avec un moteur Judd, et « réhabillée » : suffit pas de changer le couvercle d’une poubelle pour en faire une jo(r)aillerie … planté, le Pesca'(p)rolo.

    Soit, et un tour en 3’54 et des poussières pour Stefan Mücke – sur une GT c’est franchement impressionant (les temps « normaux »… des meilleurs sont autour des 3’59 ».

    http://www.endurance-info.com/version2/actualite-endurance-11539.html

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s