Défoulez vous verbalement avec classe…

22

22 juin 2012 par L'Ornitho

… insultez les gens avec du Shakespeare.

Ca impressionnera certainement votre interlo(casse)cu(l)teur, ou pour le moins le déstabilisera… Et si en plus vous maîtrisez le « vers à 10 pieds anglais », cela élèvera le niveau dans les différents « Café du Commerce ».

« Better a witty fool than a foolish wit! ».

Advertisements

22 réflexions sur “Défoulez vous verbalement avec classe…

  1. “Better a witty fool than a foolish wit!”.

    Celui-çi m’ennuie, de vers … 11 pieds – insultant?

    Ou encore une spécificité façon « viande bouillie » (sic) destinée à nous faite tourner pâle…

  2. snake0644 dit :

    Merci beaucoup, ça va faire classe : « Better a witty fool than a foolish wit ». Dans ma famille anglaise on m’avait dit que j’étais witty, ce que j’avais pris d’abord pour une sorte d’insulte.
    En fait les gens qui ont beaucoup de wit sont souvent un peu foolish.

  3. ◘ Ẅ ◘ dit :

    Tiens, c’est rigolo, des Australiens m’ont dit ça et j’ai eu la même réaction 🙂

  4. Minyu dit :

    J’avais pensé faire une compilation il y a quelque temps… Je vois que je n’en ai plus besoin !

  5. Amaya dit :

    ça marche :
    suis très impressionnée

  6. leodamgan dit :

    Cela a tout de même plus de classe que « asshole », terme qui parsème abondamment les films américains!

    • Les amerloques connaissent-ils encore Shakespeare – pour peu qu’ils l’aient connu, le William. Me demande le pourcentage de texans qui ont lu « Othello », ou « Hamlet »…

  7. helsinkilives dit :

    Ceux qui ont fait leurs lycées aux Etats Unis vont forcement connaitre Shakespeare (genre, si t’as fais une sorte de « Advanced / Honors / College Prep English »), en plus on le recontre dans English Literature en high school (et junior high, collège en France, pas sur ce qu’on dit on Bélgique), et aussi dans des autres cours. Ma dernière année de high school on avait fait pas mal du Shakespeare dans « Theater Arts » y compris Othello, The Taming of the Shrew, Hamlet etc. En V.O. meme (language de Shakespeare avec une traduction des mots qu’on n’utilise plus). Molière en faissait également partie. Tout depend du niveau auquel tu te trouves a l’école, alors si tu fais p.ex. Niveau 4 en anglais, tu va forcément pas lire grande chose :). Bienque chaque école a une autre définition pour les niveaux.

    Par contre, quand j’ai du faire quelques années en Allemagne dans une école allemande (et pas internationale ou meme anglophone), c’etait comme si Shakespeare n’existait pas. On en parlait meme pas. Remarque, ils n’ont jamais mentioné Klaus Mann non plus, alors, ca m’etonne pas. Personellement j’en ai plus profitée du systeme scolaire en Amérique qu’on Allemagne (écoles publiques). Dès que tu montre la bonne volonté, ils vont vraiment t’aider.

    Bon, j’arrete, autrement je te sors tout un discours comment Othello et Hamlet sont bien applicable a l’histoire texane 🙂 (point de vu de religion, territoire, histoire d’etat de Texas, etc). En plus, je suis encore dans Mode Anglais, comme j’arrive pas a penser en francais (ni écrire).

    Mais les insultes de Shakespeare sont géniale! Je les ai vue quelque part et je pouvais pas les retrouver, alors un très grand merci.

    • Tu es une cosmopolite de l’insulte lol 😉

      Et en Finlande, Shakespeare?

      Cool d’avoir créé ta page HL Facebook 😉

      • helsinkilives dit :

        Merci, finalement je m’y suis pris, Alors si t’as des conseils / voeux en ce qui concerne Helsinki t’as que a le dire. Pour l’instant je me concentre sur la comédie. Et merci pour le soutiens et le like sure Facebook 😉

        En Finlande Shakespeare tu l’as en anglais au lycée, ca depend un peu du prof quelles pièces ils font avec leurs classes. Mais si y’a une pièce de théatre, ils vont t’amener au théatre, etc. Ils vont aussi faire lire Hemingway, Kate Chopin, les modernes, plus, tu dois choisir un livre (comme étudiant) en anglais / francais / allemand / etc, et le presenter aux autres, en plus, y’a une mini bibliothèque dans les classes alors déjà c’est jamais un stigma de lire. Ce qui fait du bien.

        Ayant dit tout ca, j’en ai quelques amis qui n’aime pas lire et qui ne lissent pas. C’est dommage.

        Les insultes ca marche toujours et de la meuilleure facon en Hongrois! Je te jure! 😀

  8. Brigitte H.B. dit :

    Mille milliards de mille sabords, espèce de bachibouzouk d’ornithorynque boit-sans-soif !!

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :