Expo « Cartes en colère », à la Maison des Métallos, Paris

5

12 novembre 2012 par L'Ornitho

Suis souvent critique vis-à-vis des américains et leurs différents modes de pensée politique (j’ai l’âme soviétique, c’est ainsi, on y peut rien), mais ils serait injuste et pour tout dire inadéquat de mettre l’ensemble des « fardeaux comportementaux inhumains » (sic) sur leur seules épaules … L’Europe n’est pas en reste, comme l’ensemble du monde riche qui pour l’occasion ne parle que d’une seule sale voix brune, archaïque et qui compte ses petits sous.

Voici donc une carte intitulée « L’Europe au coeur du Monde sanctuarisé » ; expo qui a lieu en ce moment à Paris.

Voici le copié collé, une fois n’est pas coutume, de ce que la version Web du Monde Diplo’, en dit comme présentation – et ce avec justesse je pense.

« Etrange, cette peur paranoïaque de l’invasion, cette volonté de se « protéger » coûte que coûte d’êtres humains en détresse qui, chaque année, prennent le chemin de l’exil vers les contrées prospères qu’ils imaginent terre d’espérance.

Pour les riches, cette humanité-là est malvenue. Le migrant devient une nouvelle catégorie de délinquant. Au mépris et en complète violation du droit international et des valeurs universelles.

« Sanctuarisation des pays riches » est une esquisse cartographique radicale, extraite de l’exposition « Cartes en colère » à voir jusqu’à mercredi — 14 novembre — dans le hall de la Maison des métallos, Paris. Des cartes qui crient ce qui est invisible à nos consciences. Des images qui nous incitent à poursuivre la résistance ».

« L’Europe au centre du Monde sanctuarisé » – Cliquez pour agrandir.

Dommage que cette info, publiée aujourd’hui, soit arrivée si tard, je m’y serais rendu à cette expo.

http://www.maisondesmetallos.org/site/index.php/agenda.html

Maison des métallos
94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e

01 48 05 88 27
ligne 2 arrêt Couronnes
ligne 3 arrêt Parmentier
Bus ligne 96 arrêt Maison des métallos
Station Vélib nº 11032

Advertisements

5 réflexions sur “Expo « Cartes en colère », à la Maison des Métallos, Paris

  1. Restons subversifs nom de dieu!!!

  2. snake0644 dit :

    Pour l’ « âme soviétique », bientôt il n’y en aura plus beaucoup, puisque la population baisse dans ces contrées depuis plus de cinquante ans avec une grande régularité (alcoolisme, absence de soins efficaces généralisée, nourriture trop grasse, hivers très rigoureux..). Les statistiques qui indiquent la baisse de la population ont d’ailleurs disparu des statistiques officielles. alors que la Russie est un pays extrêmement riche au niveau des ressources naturelles et de l’agriculture, mais la bonne gestion n’est pas son fort principalement en raison de la corruption et du lourd héritage soviétique. (Ce qui fait que la carte est assez menteuse, mais bon…).
    Il ne faut pas désespérer, puisque les Etats-Unis suivent le même chemin, niveau soins (trop chers pour 30 millions de personnes) et niveau habitat (des millions d’expulsés).

    • Oh mais les russes ne sont pas des « anges », ce n’est pas neuf, avec pas mal de parvenus au pouvoir …

      Les expulsions et les soins vont suivre le même chemin en Europe aussi, ça ne fait malheureusement pas un pli …

  3. pakita48 dit :

    Mon ancien quartier… avant d’émigrer,vers l’Ardèche..
    Restons optimistes, c’est tout ce que je suis capable d’écrire ;-)…

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :