Forza Osella !!! Passé et présent!

Ha! C’est pas chaque jour, mais à l’occasion j’aime à me souvenir … et à les voir dans le présent!

osella_logo_1Osella Corse, c’est une squadra de sport auto, que j’ai découvert du temps de la F1 au début des années 80, même si son ADN est dans les Sports Prototypes et sa filiation avec Abarth (vous savez ce logo qu’on voit sur les FIAT!) – le nom est resté chez FIAT, la division compétition est passée dans les mains de Enzo Osella, sorte de magicien de la mécanique. Mécanique à son sens noble, c’est à dire non technologique, artisanal.

Les pilotes marquants : mentionnons d’abord Piercarlo Ghinzani, certainement un pilote des plus sous-estimé de l’histoire de la F1 (par le public, pas les professionnels qui le considéraient comme un excellent metteur au point – le comparerais à un Jean-Pierre Jabouille, par exemple!), sa 5è place à Dallas en 1984 reste pourtant une superbe performance ; ensuite sinon Nicola Larini, Alex Caffi, Jean-Pierre Jarier ou Eddie Cheever. Ricardo Paletti aussi, qui trouvera la mort  en course en 1982 alors pilote Osella.

Ghinzani sur Osella en 1984

Ghinzani sur Osella en 1984

Citons aussi Jo Gartner (RIP), Johnny Cecotto, Olivier Grouillard, Gabriele Tarquini ou Christian Danner, … plutôt du beau linge!!

Les années 70 furent celles des protos (Le Mans etc…), de la F2 et F3. Dans les 90’s ils ont quittés la F1 pour s’en retourner à leurs premières amours : les barquettes … ne riez pas, ces voitures sont multi championnes d’Europe de la Montagne, et aussi sur circuit en’Italie (championnat sport-protos, groupe CN).

Une Osella en 1980 aux 24H du Mans

Une Osella en 1980 aux 24H du Mans (c) image Paul Kooyman

Je rêve de les revoir au Mans ou plus généralement sur circuit …

Petit retour image sur sa période F1! Nostalgie? Non juste qu’ils m’ont fait rêver, avec leur écurie sans pognon, avec des châssis bricolés parfois vieux de 3 ans, des moteurs rafistolés destinés à la casse offerts par Alfa (si si c’est vrai). Aujourd’hui encore, on peut le voir mettre la main à la pâte à chaque occasion, à peaufiner quelques réglages sur les voitures sous sa responsabilité technique.

Mais je cause, je cause … allé, les images 😉

601408_10151789589476284_1414093415_nSont-y pas belles hein ??? Dur de choisir la plus belle – affectivement je dirais la FA1G de 1985 et la FA1M de 1989, la plus aboutie, mais victime de cette imbécilité de pré-qualifications de l’époque, et la dernière Osella de Ghinzani.

Osella FA 30 - Simone Faggioli, champion d'Europe de la Montagne 2012 & 2013

Osella FA 30 – Simone Faggioli, champion d’Europe de la Montagne 2012 & 2013

Aujourd’hui, Osella c’est ceci – accrochez vous, le championnat Montagne, c’est pas pour les « rigolos des virolos », à ce niveau ça déchire!! Ci-dessous, Marcel Steiner, un des spécialistes du genre – voyez les images « onboard » à 250 km/h sur les routes de Montagne!!! Osella Fa-30 Zytek BMW (V8 3 litres), à St-Ursanne qui le reste de l’année est un des plus jolis village du Jura Suisse (endroit parfait pour un écrivain qui chercherait la tranquillité!!)

Multiple champion, voici Faggioli et Christian Merli, autre tout bon de la discipline, chacun sur Fa-30 … admirez la maîtrise!! Franchement, ce sont des tapés!!

Enzo Osella, toujours à l'oeuvre. Magnifique cette passion.

Enzo Osella, toujours à l’oeuvre. Magnifique cette passion.

http://www.osella.it/

http://it.wikipedia.org/wiki/Osella_Corse

Et Enzo Osella, avec Piercarlo Ghinzani, restent pour moi deux modèles, de réelles source d’inspiration humaine. Ghinzani, ingénieur, dirige lui aussi son écurie de F3, au niveau européen, avec grands succès. Il mériterait aussi un billet (à suivre!!)

PiercarloGhinzani1989http://www.teamghinzani.it/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Piercarlo_Ghinzani

Publicités

30 réflexions sur “Forza Osella !!! Passé et présent!

  1. ah ah, je te découvre fan de sport automobile ! je n’aurais pas cru cela de toi ! Je trouve pour ma part que c’est trop bruyant, et pas trop écologique non plus, mais chacun ses passions !

  2. Je viens de voir la vidéo de l’accident de Ricardo Paletti, pffff… j’espère qu’il et mport sur le coup et pas après ! 1982, je commençais seulement à m’intéresser à la F1 (Accident de Pironi).

  3. Ca y est… Il recommence avec ses bolides « vroum-vroum », l’ornitho…
    Ce n’est pas dans ma nature ni même dans la nature, alors, je m’abstiendrai de commenter ce que je ne connais pas.
    C’est-y pas une idée qu’elle est bonne? 😉

  4. Arf ce n’est pas non plus un post pour moi… je n’y connais rien parce que je n’ai jamais rien voulu en savoir. Ce qui ne m’empêche de venir dire bonjour hein !?

    • Je veux bien croire, mais le Tour de Corse, version rallye est assez virevoltant et doit aussi être d’un jubilatoire bien senti. Surtout avec ce genre de joujou :

      Pour l’un, et pour l’autre donc!!!

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s