Tournis … coton ( II ). Pics’ qu’on t’le dit.

23

22 janvier 2014 par L'Ornitho

Sans rien dévoiler du court-métrage « Le cri du bouc« , mais histoire de vous inspirer et de vous foutre le tournis à …

– Biffer la, les, proposition(s) inutile(s) suivante(s) –

  • Vos nuits (ou moutons!)
  • Votre intérêt
  • Vos cauchemars
  • Vos hourras
  • Vos cageots de tomates blettes

1025271_10152888892561664_1699157820_o1040077_10152888893281664_1052028400_o

In ze film, je m’appelle Gilles.

Pour les autographes, pas de bol, je n’en signe pas – vous serez … coton (hého, chacun son tour – et je sors plus du lit … enfin, plus si tôt … quoique … si … demain, casting pub à 2000€ sur Gand, en Flandre – 10 présélectionnés … 1 chance sur 10).

Advertisements

23 réflexions sur “Tournis … coton ( II ). Pics’ qu’on t’le dit.

  1. oth67 dit :

    Tu avais quoi dans ton verre ?

  2. Leodamgan dit :

    Salut, Gilles!
    Tu n’as pas l’air joyeux. Tu attends quelqu’un?

  3. marlaguette dit :

    Bonne chance ! Je garde les moutons pour cette nuit… Que la tienne soit …douce !

  4. Aller à ces castings, quel stress non ? C’est comme poser sa candidature à un poste, mais avec une fréquence inhabituelle… D’ailleurs, quelle est la fréquence de ces castings ? J’ai du mal à me rendre compte…
    Et puis…, bonne chance bien sûr !

    • Ca dépend de la proposition – ici pour une pub, c’est rémunérateur mais c’est peu intéressant et alimentaire, suis même « un peu obligé » d’y aller car c’est une agence importante et il faut pas se griller. Pour du cinéma ou du théâtre, ça « paie moins », mais ça me fait vivre « hors rémunération » …

      Avec le temps, plus de stress, mais toujours le petit trac nécessaire, qui conditionne l’envie. Sinon, je loupe généralement plus souvent les castings en matinée. Et quand j’en réussi un, je le sais avant de recevoir la réponse – ça se sent 🙂

      Fréquence, dès que possible, mais à 20€ en moyenne par déplacement allé-retour, y’a des limites. En serai bientôt réduit à courir le cachet comme on dit, artiste en Belgique, c’est presque un crime …

  5. pakita48 dit :

    ça te vas pas de te lever tôt, la mine est triste 😉 Et surtout bonne chance pour le casting car l’alimentaire est nécessaire…

  6. ◘ẅ◘ dit :

    J’aime bien ces billets où tu nous fais partager tes attentes, tes regards… je croise les doigts pour toi 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :