« Panda(rds) » (sic) – l’hebdo du râleur (I)

12

24 février 2014 par L'Ornitho

Nouvelle chronique du lundi.

Cette semaine une histoire de pandas, accueillis avec tout le tralala et la pompe diplomatique sur le sol belge par le gouvernement, et cédés en location par les autorités chinoises pour 10 ans. Par contre on continue a expulser des afghans … certes ils attirent moins les foules, sont moins monnayables (on ne risque pas, eux, de les assurer 1.000.000 d’€ pièce, juste l’assurance à 2 balles de Kalashnikov une fois rapatriés) …

C’est même l’événement majeur belge de la semaine, c’est dire.

Et cela fait réagir les associations de défense des droits humains. Ouf! Oui « Ouf », qui n’est pas le cri du Panda, mais bien celui du réfugié politique après un gros stress, si si, demandez leur!

http://www.cire.be/thematiques/asile-et-protection/925-et-nous-on-peut-rester-communique-de-presse-du-cire-et-la-ldh-du-samedi-22-fevrier-2012

1959490_585863084838432_157379691_n

http://www.lesoir.be/472751/article/actualite/belgique/2014-02-19/pandas-pairi-daiza-accueillis-comme-des-chefs-d-etat-ce-dimanche

Et si les deux pandas (Hao Hao & Xing Hui) venaient à crever? Perso ça me ferait drôlement marrer, du point de vue diplomatique – chinoiseries en vue.

761195301_B972088554Z.1_20140223190718_000_G0620NTBP.4-0

(c) 2014 – Journal le Soir

http://www.lesoir.be/476360/article/actualite/belgique/2014-02-23/pandas-sont-bien-arrives-pairi-daiza-photos-et-videos

Et comme en Belgique, on fait rien comme les autres, cela provoque une querelle communautaire entre flamands (qui les auraient plus vu à Anvers, au Zoo – l’air iodé de la mer sans doute!) et francophones …

Et puis on espère qu’ils se reproduisent … c’est vrai que la Belgique ne connaît pas la règle de l’enfant unique. Malins nos jaunes amis!

Ah, les pendards!

Bonus : comment dessiner un panda en 120 secondes 🙂

1889399857_B972098026Z.1_20140225100310_000_GTU20V217.1-0

(c) Pierre Kroll / Le Soir.be

http://www.lesoir.be/477626/article/actualite/belgique/2014-02-24/lecon-pierre-kroll-comment-dessiner-un-panda-en-120-secondes-video

Advertisements

12 réflexions sur “« Panda(rds) » (sic) – l’hebdo du râleur (I)

  1. oth67 dit :

    Le monde ne tourne vraiment pas rond !

  2. Leodamgan dit :

    Eh bien, tu vois, moi je n’étais pas au courant. Je devrais lire les journaux belges en ligne.
    C’est dans « Le soir », tu crois?

  3. Laurent FUCHS dit :

    C’est une histoire belge.

    Amitié.

  4. Polina dit :

    Pardonne moi du sentimentalisme Orni, mais … bien que ce monde soit empli de paradoxes, voir crever un panda ne me fera jamais rire… Sauf dans le cas d’une bonne caricature ! 😉

    • Un panda, un orni, … des milliers de personnes à travers le monde meurent dans l’indifférence de leurs pairs sans que ça n’émeuve le monde plus que ça … je me pose des questions … et ces afghans, syriens, … qu’on renvoie aux dictatures spirituelles (sic) ou politiques …

      Maintenant la mort d’un animal n’aide en rien à priori … si ce n’est l’imbécilité de personnes qui se mobilisent parce qu’on a maltraité un animal mais qui laissent crever les SDF au bas de leurs portes.

      Me dit souvent que les gens qui aiment les animaux sont incapables d’aimer (re sic) leurs semblables … mais un animal ça ne nous dit jamais « gros con » .

      Donc si pour faire sortir les idiots du bois faut hurler à la mort du loup, crions … caricature? 🙂

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :