« Garycature » ou Numan Live – L’hebdo du râleur (II)

Pour râler, j’ai râlé. Oui! D’autant que j’en avais vraiment envie, que j’attendais ce moment avec toute l’impatience … nécessaire.

Je veux parler du concert de Gary Numan, artiste que j’écoute depuis les 80’s (lien billet précédent en bas de page!) et dont je n’avais jamais vu une performance.

7123e132cd0daf77fa872eeaff17ee30-640x360Y’a des jours où on se dit qu’on aurait mieux fait de pas se lever. Et de rester couché. C’était le 13 février dernier, à Leuven (Louvain).

Déjà, courir à droite et à gauche, dans la soirée d’un 13 février, ça n’a rien d’affriolant – mais j’avais mon ticket depuis décembre et était bien résolu à voir ce concert en lien avec le dernier album, et j’étais impatient d’y être.

d922895db4c2d059ecedd273614d7bf1-1384093481

(c) image RTBF

Première chose, pour s’y rendre, prendre le train. Enfin : les trains. Ça pourrait sembler évident, et qu’en plus la salle est juste à 2 pas (allé …3!) de la gare. Ben non, la SNCB, notre compagnie des chemins de fer, c’est avant tout une absence totale de ponctualité. Charleroi – Bruxelles, première étape du voyage, ce n’est pas à priori un gros écueil. Sauf que. Que la correspondance vers Louvain suit l’arrivée en gare de Bruxelles de 13 minutes, si mon souvenir est exact (la flemme de vérifier). ET que 13 minutes, environ, c’est le retard pris au départ par mon tortillard vers la capitale … Non décidément, ces trains … je repense à toutes ces animations en déplacement pour l’Unicef vers les écoles et le stress généré toute cette semaine là … les retards cumulés.

Évidemment arrivé à Bruxelles, c’est « dans le pète » pour la correspondance. Pas trop grave, il y a plusieurs trains par heure vers Leuven. N’empêche que! Que le concert est prévu pour 20 heures, que je n’arriverai qu’à 20h15 … oui d’accord ça démarre toujours un peu en retard, un concert. Mouais – moi vous vous pointez à un de mes spectacles avec 15 minutes de retard, vous restez « à l’huche » comme on dit à Charleroi, et je vous conseille de pas essayer d’entrer …

Une fois rendu à Louvain, 20 minutes après la vingtième heure, j’entre dans la salle. Ouf! C’est pas commencé. Pas trop de monde, une place assise, bien située et une salle sympa (salle « Het Dépôt », 850 places environ). On se marche pas dessus même si toutes les places sont vendues.

Le concert commencera vers 21h15 … une heure dans la salle à attendre. M’amuse pas d’attendre – se passe rien, et je dois aussi penser à retourner … beh oui, faut rebrousser chemin par les mêmes voies ferroviaires … Bref – je bougonne en solo.

XM2_7956-7

(c) Marquis Xavier – Leuven 2014.

Et j’ai pas fini de râler. Arrivée en scène, pas même un bonjour. Est-il de mauvais poil? Problèmes techniques de la salle ou de l’artiste..? Allez savoir – nous on ne saura pas … C’est parti, chouette !!!

Chouette … sauf que, après 2/3 morceaux, je ne suis pas satisfait. La très nette impression d’un concert samplé – une bande son pré-enregistrée. A la limite c’est pas trop grave, c’est courant … mais à ce point, me suis vraiment posé la question de savoir si c’était play-back. Les musiques et effets samplés me dérangent pas … sauf quand ça prend trop de place et ça tue le naturel.

Je m’essplique : ce concert doit être le même partout, les temps entre les morceaux pré-établis – pas de place ni pour l’impro ni pour un contact avec le public, ni pour un morceau différent. Non – une ligne et une seule. Rien de modifiable ou d’interchangeable.

Mais c’est pas tout, quitte à ronchonner autant donner le maximum : on voit que dalle, jamais vu un concert aussi mal éclairé … d’accord vous me direz : « Ouais, mais c’est de la dark-wave, forcément qu’c’est un peu dans le schwarz ». Ouais, sauf que trop is te veel (and te veel is too much!), qu’à plus d’un moment je me dis que l’ingé et/ou créateur lumières il est à côté de ses pompes – genre je suis débutant je vous montre que j’adore faire des effets … c’est tout vu de ce point de vue pour moi, 3 projos comme face (ou façade) – ce qui sert à éclairer les visages, en gros, c’est vachement insuffisant. Je vous accorde la « question de style », mais moi je viens aussi « pour voir un concert« , pas juste entendre … je sais même pas la tête qu’ils ont les musicos, c’est dire – et j’invente pas.

maxresdefaultGary Numan terminera par une parole au public : « Dank u wel, Bye bye » (merci, au revoir!), notez ça à le mérite d’être laconique. Il aura donc tiré la gueule tout le temps?

Etait-ce un mauvais concert? Non! Je ne crois pas. Juste que l’énergie passait trop par la bande son, et je ne suis par ailleurs pas convaincu par les musiciens – beaucoup de grimaces, peu de jeu … Playlist un peu trop liée au nouvel album, aussi – c’est mon sentiment. Déçu aussi car le matériau musical (morceaux, …) est de qualité et mérite une performance live, pour la qualité des textes ou l’énergie qu’ils contiennent. Je retiendrai un moment très chouette, preuve que ça pouvait le faire, le titre « We’re the Unforgiven » (video pas en live, rien trouvé de valable – mais écoutez cette tuerie!!)

Je n’ai donc pas applaudi une seule fois, et je me suis cassé avant le rappel (3 morceaux quand même dont « are friends Electric? » grrrh) – j’aurais pu rester, le train était dans 20 minutes … Ci dessous un extrait du rappel – le cultissime « I die You die« .

Lien photos et petit article sur le concert et playlist (avec des erreurs!)

Pics : http://www.indiestyle.be/live/fotos-gary-numan-het-depot-leuven-13-februari-2014

Article : http://www.peek-a-boo-magazine.be/en/reviews/gary-numan-live-het-depot-leuven-belgium/

27503BIGVoila, fini de râler. Irais-je le revoir? Oui, quand même.

Billet album « Splinter » : https://capitainecourageux.wordpress.com/2013/12/19/splinter-songs-from-a-broken-mind-le-nouveau-gary-numan/

Publicités

19 réflexions sur “« Garycature » ou Numan Live – L’hebdo du râleur (II)

  1. C’est bien mépriser le public que de commencer plus d’une heure en retard… De quoi se faire rembourser! Je ne supporterais pas du tout, moi.

    • Suis patient – la question reste : est-ce sa faute ou celle de l’organisateur, voire du lieu d’accueil?

      Ceci dit : j’avais envie de le voir – alors loin de moi l’idée de me faire rembourser. En plus mon flamand … c’est pas top.

  2. Il faut vraiment en avoir envie, je ne connais pas, mais quand on aime, on ne compte pas c’est bien connu… quelle aventure tout de même et tu es arrivé chez toi à quelle heure ? pardon je sors 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s