(Re)découvertes musicales 2014

En 2014, on a évidemment continué à écouter ce qu’on aimait (les baladeurs MP3 ça a du bon!), à voir des concerts, découvrir quelques nouveautés (rien de bluffant cette année), mais quelques bonnes surprises très classiques (Chrissie Hynde – ex Pretenders , Suzanne Vega, Rod Stewart (album de 2013 … leçon en retard 🙂 ) et j’en passe.

Pas de groupe ou artiste solo révélation de l’année, non!

Pour les concerts, il y en a eu 3 : Gary Numan (décevant, au contraire de son nouvel album « Splinter« ), YES (très bien) et Peter Gabriel venu sans ses bricolages scénographiques pour une replongée délicieuse dans son album « So! » , entre autres- cela fera l’objet d’un article. C’est pas beaucoup mais à 80€ la place parfois … Et pas toujours le temps.

Côté redécouvertes, j’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir les albums de Eurythmics et d’Annie Lennox, sa chanteuse. Une voix magnifique, de l’humour et une qualité musicale indéniable, recherchée et simple (merci Dave Stewart!).

Je vous propose un de mes all-times favoris, « Beethoven (I love to listen to)« . Par ailleurs le clip est super drôle et Annie Lennox plutôt crédible en tant que comédienne, pour le coup.

Mais il y a eu mieux, ou en tout cas plus marquant. Le plus mieux c’est Maxime le Forestier, rockeur français – j’insiste : pas chanson française mais rock français. Ah mais si! Il suffit d’écouter les morceaux et entendre comment il fait sonner la musique mais surtout les mots (tout comme Léo Ferré et Gérard Manset sont des rockeurs!) – c’est imparable. Et pour ce qui est des mots, il y a quelques textes qui sont bien engagés, et qui retrouvent toute leur évidence politique,sociale, soixante-huitarde, 40 ans après leur sortie (« Parachutiste« , « Complainte du Steack …« ). Pas un fan de Dylan pour rien, l’animal. Passons.

197460-maxime-le-forestier-etait-au-telethon-637x0-3J’écoute Le Forestier depuis l’enfance, via les cassettes écoutées en voiture par ma mère principalement.

J’ai toujours aimé cette voix claire, précise et chaleureuse, et les textes forts, bien sûr. Ensuite je découvrirai, vers mes 16 ans, ses nouveaux albums (tjs en K7) tout seul, comme un grand. Il faut savoir que j’attendais avec autant d’impatience la sortie de ses albums comme j’attendais ceux de YES, OMD, Robert Palmer ou Mike Oldfield (…) avec la même ferveur (oui!!). Une fête donc. Du moins jusqu’à « Né quelque part« , en 1988, principalement « Ambalaba » que j’ai détesté (contenu, pochette, …) avec ses rythmes et musiques des îles (ça me fout des boutons cette muzak), bref un MLF plus proche de Lavil que de Lavilliers si vous voyez ce que je veux dire … et c’est péjoratif of course!

D’autant que cela faisait suite à ce « triptyque mythique » d’albums du début 80′ – Les rendez-vous manqués / Dans ces histoires / Les jours meilleurs – qui sont 3 tueries, très créatives et où l’artiste se met en danger.

Ai perdu le contact avec l’œuvre et l’artiste … J’appréhende moins difficilement l’album aujourd’hui, on évolue avec le temps, et aussi avec un regard culturel élargi via les pratiques artistiques.

401756« Les lianes du temps« , coffret CD de l’intégrale studio de ses œuvres (hors albums « Brassens« ) – une belle proposition, et je me surprends même à réécouter, redécouvrir (ha!) des morceaux plus écoutés depuis parfois 15-20 ans. L’album « bonus » est franchement passable, avec les duos ou trios … pas intéressant, mais il faut bien un peu « de neuf » dans un coffret. Une belle idée de cadeau, pour les fêtes – +/- 75€ pour une belle réédition de ses titres (7€ l’album!), franchement on est pas volés

Pour lui aussi, je reviendrai via un/plusieurs billet(s) – n’ai pas encore trouvé la bonne articulation du récit (chronologie ou styles ou via thèmes… ou … ou … mais avant août).

On ne va pas terminer sans deux petites rengaines. D’une part une version assez belle des « Jours meilleurs », en 2002 et en live (original de 1983) – un morceau de 68’tard qui se retourne 15 ans après le célèbre Mai de cette année … un texte absolument magnifique, une ambiance … woaw. J’avais 18 ans quand ce titre est sorti, et il m’a marqué durablement car il suscite des émotions, met à jour des images au delà des mots et de la musique (superbe, avec des claviers, moins de guitares).

Bref, de belles retrouvailles ! non?

maxime-le-forestier_745976Et puis quelques fleurs, puisque c’est les fêtes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maxime_Le_Forestier

~~~~

Belles fêtes de fin d’année, en bouquets variés et divers à toutes et tous …

~~~~

Publicités

24 réflexions sur “(Re)découvertes musicales 2014

  1. Qu’est-ce que j’ai pu écouter « Beethoven (I love to listen to) » quand j’étais jeunette… Et c’est toujours aussi bien! Le temps qui passe révèle les morceaux de choix. Merci pour la vidéo! J’ai moins écouter Maxime Le Forestier, ou alors d’une oreille, quand il passait à la radio. Mais il faut bien l’avouer : le bouquet de fleurs est une très belle chanson!

    • Beaucoup de chansons très engagées à redécouvrir chez le Forestier – des chansons de 40 ans qui retrouvent malheureusement tout leur sens face aux problèmes du monde d’aujourd’hui … recul des démocraties, pour parler gentil, principalement.

      Eurythmics, ça vieillit pas je trouve ; j’adore aussi « 17 again », qui est une petite merveille très sensible – et ici en « live » – quelle voix …

  2. Je suis fan depuis longtemps d’Annie Lennox et sa voix incomparable.. et cette vidéo est géniale !
    Et Leforestier, toujours aimé aussi.. par exemple cette superbe chanson, la rouille :

      • No stress !! Je me demande si j’ai pas encore quelque part, un premier « 45 tours » (en mp3) de cette chanson dans une version de 1967/68 – vais fouiller. Je sais qu’il n’a jamais été très disert, voir même un peu raleur au sujet de cet enregistrement

    • C’est là que je suis plus réticent : « son passage à vide », on a beaucoup critiqué ses albums entre 1981 et 1988, pour moi ils restent les meilleurs, les plus audacieux, avec ceux des débuts, plus révoltés. Mais dans l’ensemble, j’apprécie aussi ses autres albums 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s