Quand pleurent les Yéyé … RIP Richard Anthony (1938-2015)

Disparition d’un chanteur que j’ai toujours trouvé sympathique et intéressant, au sein de la nouvelle vague (pop française), dite des « Yé-yé« . Le temps faisant, la nouvelle vague se la joue marée basse …

115584934De cette période (60’s), il est un des rares à avoir réussi les reprises de chansons d’autres chanteurs, américains principalement, je pense à Dylan par exemple – on ne peut pas en dire autant de son rival d’alors, Johnny Halliday.

674_001

Halliday, Anthony, Vartan, Anka, Coquatrix

Un sens des textes simple, en accord parfait avec les mélodies, servi par une voix chaude que j’ai toujours trouvé jolie, avec une belle souplesse – jamais en force.

Pour l’anecdote, j’ai découvert ce chanteur via mon père, qui parfois avait un sens bizarre de la dérision … vers 1975/76, il m’avait fait un cadeau étrange (selon mon point de vue!) : un jour il s’est pointé avec une platine mange disques, orange (vous savez, ces platines où on glissait le disque) et quelques disques des 60’s … où était-il allé pêcher cette idée, je ne sais pas, néanmoins j’avais été content, ce même si la musique ne correspondait pas trop à mes goûts d’alors (Le Forestier, Beatles, Reggiani, Bee Gees) : il y avait du Dick Rivers (si!), du Carlos, Petula Clark (cool!), Adamo etc … Et là dedans, quelques 45 de Richard Anthony, dont la voix sympa m’avait marquée.

Un titre qui m’a marqué tout spécialement : « Aranjuez mon amour« , basé sur le splendide concerto « Aranjuez » de Rodrigo, avec une mise en texte de qualité, selon mon point de vue.

Morceau emblématique de son œuvre, à mon sensRichard_Anthony_-_Aranjuez,_mon_amour

On peut être un Yéyé et avoir de la culture !!! Il est aussi un des rares yéyés à avoir une approche engagée des textes et la faculté très spécifique de le communiquer dans des textes simples – cf « Je me suis souvent demandé » (1965), et le précédent « Aranjuez » (1968)

Moins sérieux et subtil, mais radical 🙂 – Le sirop Typhon (dans le lot de 45 offert par mon père) … 77 ans, ça lui a pas été néfaste, en somme !

Autre titre très réussi, et hit le plus connu sans doute

***

RIP Monsieur Anthony.

http://www.rtbf.be/info/medias/detail_le-chanteur-francais-richard-anthony-est-mort-a-77-ans?id=8960596

EXCLU - 3 EME CROISIERE AGE TENDREhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Anthony

Publicités

15 réflexions sur “Quand pleurent les Yéyé … RIP Richard Anthony (1938-2015)

  1. Ce n’était pas mon « Chouchou » (SLC !), mais je l’écoutais, au moins je comprenais mieux les chansons anglaises ou américaines qu’il chantait et sur lesquelles je revenais ensuite.
    Encore un squame de ma petite jeunesse qui s’envole au vent !

    • Il n’y avait pas que les Yéyé à cette époque ; la part variété ne relève pas toujours d’une culture au sens large très élaborée ; la part psychédélique ou nouvelle vague au ciné est nettement … plus performative.

      Halliday ou Rivers ne sont tout de même pas du niveau d’une Françoise Hardy au sein de la NVpour ne citer qu’elle. sans compter les intellos (Ferré, Brel, Moustaki…) qui aussi « habitaient » l’époque.
      Maintenant c’est question d’individus.

  2. Un bel article ! Moi aussi c’est ma prime enfance et je n’aimais pas les yé-yé !😣. Hormis quelques chansons ! Pas moyen d’écouter les vidéos, elles ont été désactivées par leur « propriétaire !😏. Je vais aller sur YT réécouter Aranjuez…

  3. Pour l’amateur de voitures anciennes que vous êtes, R Anthony évoquait dans « Nouvelle Vague  » une petite M.G. qui aurait eu l’heur de vous plaire.

    « Un petit M.G. trois compères
    Assis dans leur bagnole,
    Sous un réverbère »
    Bon Week end

  4. Pingback: Les Yéyés : Une crise d’adolescence dans les années 1960 | ALCHIMY

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s