Du recul : un peu, beaucoup, … (double jeu pour un envol?)

Oui, du recul. Prendre. Un peu …

Avec toutes mes activités actuelles – temps plein en MJ, plus les divers castings, tournages et autres activités Unicef (etc!), j’ai du mal à me concentrer sur le blog – je rate les concours faute de temps, alors que je comptais vraiment (mais si!) participer, je n’ai plus le temps de suivre les billets des autres blogs (de 30 minutes à 1h30, parfois plus, de lecture – je ne m’en plains pas, je contextualise). Être attentif demande du temps, surtout si on souhaite le réaliser dans les règles.

Bref je me mets en pause jusqu’à début juin (je me l’impose).

44885177On pourrait me dire « fais en moins », ne te « disperse pas » … oui ; mais non! Il faut comprendre que pour moi un contrat temps plein (38h/sem. en régime de 5 jours), c’est une prison, il FAUT que je sois actif ailleurs, sinon je me sens piéger – besoin de bouger, voir d’autres têtes … souffler quoi! Voila pour le jeu de première ligne.

Faire une pause, mais pour pas m'arrêter !! (c) Franquin

Faire une pause, mais pour pas m’arrêter !! (c) Franquin

Sinon, du recul … passionnément. 20 ans. Carrément.

C’est le rebobinage que je propose.

Il y a 20 ans (je dis pas au jour près!), je dirigeais un premier atelier théâtre en tant que metteur en scène – là aussi une grande première.

Un projet où nous nous sommes attelés à monter « Les Parents Terribles » de Jean Cocteau, joué au théâtre de l’Éden, à Charleroi.

Une sacrée expérience et une très chouette équipe – sur-motivée et d’une grande bonne humeur bien nécessaire pour cette « exploration et recherche du possible », pour ce projet qui était une grande première pour la plupart d’entre nous.

45233_424292144157_1236785_nDe Gauche à droite, les « Paumés dans la Ville » (sic) : Cécile, Marie Caroline, Patrick, Nicolas, Yves-Emmanuel, Virginie, Caroline et Sabrina !

N’oublions pas Marc, absent sur l’image, dont la présence n’était pas de moindre qualité sur les à-côtés du projet (et la marge était large, pleine de surprises).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui, j’en suis toujours là – ateliers théâtre, et pas las. Mais avec le ressenti d’un besoin de recul …

Mets des ailes à ta cage, pour un jeu en seconde ligne – sus aux nuages 😉

260372_132904393455753_100002085807115_242117_7726781_nA bientôt, donc! Début juin. 2015 (ben oui, ouf!).

Publicités

11 réflexions sur “Du recul : un peu, beaucoup, … (double jeu pour un envol?)

  1. J’sui sd’accor, lire et écrire sont des délassements exigeants et qui demandent, en plus, un temps propice pour être bien fait (et bacler un loisir plaisant je vois pas trop la peine).
    Quoi dire d’autre ? De toutes façons les textes des blogamis ne s’envoleront pas, tu peux revenir les lire quand le temps et l’humeur propice seront là.

    D’ici là, bon recentrage sur les 1ère et 2e lignes et les marges, des ailes à ta cage, et salut aux nuages !

  2. Allez, bonnes vacances, bon recul, ne t’oublie pas dans tout ce que tu distribues!
    Ton post a un petit goût d’envie de poser tout ça et regarder les effets. Un gout de maturité, peut-être?
    Amitié, saltimbanque. Ne change pas.

  3. Bonjour l’artiste,
    Comme je te comprends.
    Oui tout ce que tu expliques prends du temps, de la réflexion, de la mise en conditions, de la méditation, du bonheur, de la joie, des rencontres, des plans A-B-C et tutti-quanti. Il est nécessaire de penser à soi. Je fais pareil aussi, sans ne mettre plus d’articles, cela prend plus de temps que de répondre un petit peu. 🙂
    Merci d’avoir prévenu, et puis à bientôt, profites de cette meilleure saison de l’année, c’est du moins ce que je pense, la floraison, la nature, l’inspiration etc…
    Avec toute mon amitié
    Geneviève

  4. La création a besoin de temps et on ne peut pas toujours être dans le paraître, C’est exactement ce que demandent les intermittents du spectacle : le temps de la réflexion, le temps d’être, le temps.
    A quand tu veux, à quand tu peux !
    Bises

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s