50 ans … d’enfance (on essaie)

31

26 juin 2015 par L'Ornitho

Bon et bien aujourd’hui j’entre dans ce qui devrait être le dernier 1/3 de mon (in)existence. Bon gré mal gré, mais sans le choix. 50. Paf.

Comme pour les « manèges » de fêtes foraines ou autres parcs d’attraction on s’attendrait au bout d’une montée qui vous grise, à redescendre ou revenir en arrière comme pour tout bon métier à sensations … mais non, la montée continue vers une descente finale.

1231867188528_f

Frustrant? Même pas, inéluctable … mais tout passe si vite. Mais pour que la vie reste une aventure, gardons un fond d’enfance, une part de rêve dans chaque jour qui se lève …

Comment vous me voyez ;)

Comment vous me voyez 😉

Et …

... comment je me vois ;)

… comment je me vois et me sens 😉

Si vous aviez un message, celui-ci me convient bien, allé, pour les prochaines … 25 ou plus, si prolongations 🙂

Et un gâteau aux carottes, pour les papy-lles … (sic)

Mission donc : rajouter un tiers d’enfance à tout ce qui vient !

SECTEUR 42 - Activités - 03 Juin 2015 - 102

Et restons subversifs (Na!).

Advertisements

31 réflexions sur “50 ans … d’enfance (on essaie)

  1. Marlaguette dit :

    Nous sommes conscrits ! Joyeux bon 1/3 restant 😉

  2. jepamath dit :

    5O ans? Bel âge. Comme tu dis, on peut commencer à se retourner aux deux tiers d’un pont, regarder la rivière qui s’écoule par dessous, en se disant qu’il faut soigner le dernier tiers restant.
    Et se souvenir avec nostalgie ou indulgence de ce qu’on a fait ou pas fait, en bien ou en moins bien.
    Bon anniversaire, ami belge.

  3. ◘ẅ◘ dit :

    Joyeux anniversaire, L’Ornitho !!

  4. oth67 dit :

    Hein, quoi, tu as déjà vécu 1/3 de ta vie, il te reste donc 2/3 soit 100 ans ?
    Bon anniversaire jeune homme !

  5. Leodamgan dit :

    Bon, au boulot, jeune homme! 😉
    Il s’agit d’oeuvrer pour rester jeune!

  6. jepamath dit :

    Tu veux vivre éternellement jeune? J’ai un pote qui peut t’aider, contre un petit sacrifice. Il te présentera un copain qui y a goûté. Dorian Gray, je crois. Mais fais gaffe… Et puis, tu sais, vieillir, c’est aussi murir, et accepter l’arthrose, les douleurs diverses, les raideurs qui se déplacent (!), les poils qui poussent dans les oreilles, les dents qui s’écartent, et les filles de ton âge qui te semblent bien moins attirantes que les trentenaires… Et surtout, surtout, les gamins de 15 ans qui t’appellent respectueusement « monsieur »… Petits cons, va…
    Si tu savais ce que ça donne à 66! Mais je te laisse la surprise!
    Arf…

  7. Valentyne dit :

    Bon anniversaire l’ornithorynque 🙂
    Continue à être passionné 🙂
    Bisessss

  8. hypothetique dit :

    Allez, je vous propose un petit Rod Stewart de derrière les fagots pour cette belle occasion, celle de dire que l’on reste jeune pour toujours : https://www.youtube.com/watch?v=QVjvqF2Yhx8

  9. hypothetique dit :

    à moins que le vieux Bob Dylan vous dise la même chose mais bien. différemment http://www.dailymotion.com/video/xs13ou_bob-dylan-forever-young_music.
    Alors bon anniversaire, car, de toute façon, « Tu peux quitter l’enfance, ton enfance ne te quitte pas » Max Leforestier

  10. ◘ẅ◘ dit :

    😉

  11. bah zut alors, j’ai raté ton anniversaire ! tant pis : cinquante ans et une semaine, c’est (toujours) le bel âge !

  12. Avec une cinquantaine de cailloux, on peut faire aussi des ricochets ou une pétanque, et sûrement plein de chose encore. Tant que le Mâche-Caillou ne les gobe pas comme de vulgaires miettes de pain !

  13. monesille dit :

    bon j’ai un peu de retard, mais t’es plus à une semaine près hein, l’ancêtre ?-)) Alllez va faire des galipettes (dans l’herbe) et oublie donc toutes ces bêtises et puisque tu as l’air d’aimer Marylin

    Bises et bon anniversaire

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :