Savoir prendre le temps de s’arrêter s’impose parfois – Florence !

14

11 août 2015 par L'Ornitho

Penser équilibre, penser sourire, s’arrêter et sortir de sa bulle et s’ouvrir … parfois c’est nécessaire.

DSCN1695Se souvenir d’être attentif à l’autre, et en prendre le temps. S’évader dans un double présent.

DSCN1707Se connaître depuis plus de 15 ans et ne plus s’être vus depuis 2 ans, c’est long. A qui la faute? A personne : un concours de circonstances, quelques paresses, la vie ..!

Une chouette après midi toute simple samedi dernier, sur Thuin, en terrasse et au bord de l’eau, pas pour des retrouvailles, non … plutôt pour une pause sur les à-côtés du temps qui cavale.

DSCN1696

Et surtout, ne pas se prendre au sérieux, profiter du partage sans prise de tête.

Et réaffirmer que si les réunions entre amis, les sorties de groupe, c’est souvent sympa, qu’il n’y a rien que je préfère que les têtes-à-têtes, que de voir mes amis dans un rapport plus intimiste, vrai – et qu’on partage plus de soi, l’un et l’autre, sans jouer de rôle.

Comme un apaisement, une respiration, un moment privilégié, à deux.

Merci Florence !

Advertisements

14 réflexions sur “Savoir prendre le temps de s’arrêter s’impose parfois – Florence !

  1. Dominique dit :

    Quoi de plus confortable que les amis pour y déposer du temps à passer, des anecdotes que l’on ne raconte qu’entre soi, des souvenirs croustillants, de la bonne humeur, des confidences, un monde à rêver ?
    Florence parait bien sympathique à l’instar du facécieux qui l’accompagne !

  2. jepamath dit :

    Elle est bien jolie ta copine. Et tu l’avais trop cachée. Effet secondaire du voyage en Ecosse? Et tout ça sans whisky? C’est plein d’émotion, tout ça. Et ça te ressemble bien. Salut, homme libre. Et salut à elle.

  3. vanroyen dit :

    Bien vrai tout cela… Merci à toi pour cette après-midi sympa 🙂

  4. ledrakenoir dit :

    Cute couple… 😀

    Very well captured… 🙂

  5. Tuxnux dit :

    J’espère que tu l’as emmenée dans ta belle limousine (ta seconde femme) 😉

  6. monesille dit :

    j’ai d’abord cru que tu parlais de la ville, je me disais, diantre quel marcheur !

  7. Leodamgan dit :

    T’es trop mignon sur la première photo et un peu gamin sur un e des suivantes, non? 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :