Inventaire d’une absence … il y a eu …

26

7 octobre 2015 par L'Ornitho

Il y a eu, dans le silence ornithorynque … dans le désordre du hasard …

Paris, Barcelone, des nuits blanches, de la kiné, des anti douleurs, de la déprime et des petits bonheurs, des infirmières à domicile, des combats d’épluchage de banane chaque matin, des shootings photos, des castings même, Walibi pour reprendre Igor, des allés et retours divers, pour meubler …

Mais peu ou pas de mots, à écrire ou lire et pas de théâtre non plus. Pas de boulot, à ma grande rage – les médecins ne veulent pas

Perdu dans les petits riens du grand tout j’inventorie, à défaut de raconter.

Et il y a toujours cette absence d’absence, la satanée broche plantée de toute sa dentition métallique dans le bras gauche.

DSCN2579 (2)

Et Hackett en concert … pour patienter ! Reste absent au blog tant que je ne serai pas dans la mesure à deux mains de tout ce qu’il me manque à raconter.

DSCN2887

Shadow of the Hierophant, pour entr’acte !

… ou Shadow of the Ornitho … endéans l’absence !

DSCN2842

Advertisements

26 réflexions sur “Inventaire d’une absence … il y a eu …

  1. jepamath dit :

    Hello! J’ai cru comprendre qu’il n’y en avait plus pour trop longtemps? C’est bientôt, le 1er novembre.
    Et puis, quelle idée aussi, de manger une banane tous les matins! C’est pas bon, une banane, ça pue, une banane. Mange un oeuf…
    Allez, courage, ça vient.

  2. Asphodèle dit :

    Rhooo mais t’es pas à la noce toi non plus !!! Tu sais que moi aussi j’ai une « plaque » dans un poignet, avec des crochets (pour que le poignet ne se détache pas du bras :lol:) et depuis 2009 ! Bon, j’ai mis trois mois avant de pouvoir réécrire normalement, couper ma viande, etc mais pour le reste je me débrouillais ! On t’attendra, garde le moral surtout et bon courage, capitaine ! 😀 Bisous !

  3. Le tout c’est de fermer les yeux et de prier, si, si, il y en a qui pensent que ça peut aider. En ce qui me concerne, je préfère le schnaps et les frites. Mais bon, on est libre. Et les infirmières à domicile peuvent parfois être bien moulées, c’est encore une consolation, même s’il faut se contenter de regarder et surtout pas de toucher surtout broché. Enfin, moi je m’en fous aussi, je ne suis pas intéressée, je veux juste vous remonter le moral et les bretelles. Courage, l’hiver arrive mais ce sera une bonne année pour le vin, c’est déjà ça.

    • Les infirmières … ouais, pour la bag(ue)attelle (sic) … suis plutôt mode attelle … snif … bien que le côté bague ne m’attire pas.

      Espérons qu’il soit bon, car pour le moment impossible de tirer le bouchon (c’est un peu pousser j’dis …)

  4. Je ne vous proposerai donc pas une partie de barbecue brochettes pour vous remonter le moral. Mais le cœur y est, à défaut du barbecue.

  5. oth67 dit :

    Le nouveau Steve Austin, c’est donc toi !
    Beaucoup de courage à toi et de concerts !

  6. Leodamgan dit :

    Tu as mis ton blog en privé? Quand je voulais venir te voir, j’avais un message me disant de demander la permission.

    • J’ai fermé le blog 3 bonnes semaines, j’arrivais plus à suivre avec un coup de déprime. Une pause s’imposait – ça devenait une charge, pas un plaisir (écrire et lire) – rien de personnel donc.

  7. fjva dit :

    Attention, c’est le début de la lente bascule vers le Côté Obscur!

  8. ◘ẅ◘ dit :

    Patience est mère de toutes les visses qu’on va bientôt t’enlever, courage l’Ornitho !

  9. Valentyne dit :

    Courage l’ornithorynque ….
    Bientôt la délivrance …

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :