2015 en révision – ou la drôle d’année …

11

31 décembre 2015 par L'Ornitho

J’avais écrit en début d’année, sur ce blog, que mon objectif pour 2015 était « raconter, raconter, raconter » ; ce fût le cas jusqu’en août – en entrecoupant de voyages. Volonté mise à mal par la méchante fracture du poignet qui a demandé 4 mois pour se résorber, et si l’on sait qu’il me reste 2 mois complets de kiné et que je ne tape toujours qu’à un doigt (soulever le bras gauche est un gros problème), bref dur d’écrire … mais aussi de répondre, souvent.

Sinon une année de voyages et de découverte(s) – l’Écosse, Londres, Barcelone.

L’année de plusieurs boulots – la MJ Secteur 42 (malgré 14 semaines d’arrêt forcé – poignet), avec un atelier théâtre, son projet « En voila une affaire difficile, la bonté » (ce qui pourrait résumer la situation dans le monde en 2015). Un retour à Walibi pour la période d’Halloween (Igor dans l’Asylum).

Culturellement, une année calme malgré quelques musées, concerts et spectacles vus, le tournage dans une série télé, la pub (sic) SNCF, la participation au lancement d’un magazine poésie. J’ai aussi rejoins, via des « Workshops » (le prochain le 9/10 janvier), une Cie non professionnelle de danse contemporaine (Cie R9)

11261662_427237707473873_8439385690580087364_o

(c) Bruno Briquet / Mouvance ASBL Stage de Choréologie Laban (12/2015)

L’année aussi de cet « exemple de 30 ans« , décédé cette année – Chris Squire, bassiste de Yes. Le deuil n’est pas fini … rendez-vous en mai pour un concert de YES sans lui …

« Squackett », groupe de Steve Hackett et Chris Squire. J’ai vu l’un cette année, l’autre encore l’an dernier !

Pour 2016, ce sera un retour à l’automobile – j’ai décidé d’en racheter une, pour le boulot et contrer la désabondance de transports publics – impossible d’aller voir des spectacles sur Liège et Bruxelles, plus de trains pour revenir avant même 23 heures … déliquescence des services publics quand tu nous tiens …

Une occasion bien entendu, mais haut de gamme et futur collector – j’y consacre pas mal de temps depuis 3/4 semaines – à suivre.

Raconter restera au programme de 2016 … et pas que sur ce blog, j’espère – l’appel des planches qui sait …  certainement à priori 🙂 (jouer et faire jouer !!)

Et puis, il y a vous toutes et tous … sans qui pas de blog ni d’ornitho. Alors, un tout grand merci et à la joie de vous lire, commenter en 2016.

De belles et agréables fêtes de fin d’année à toutes et tous

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 20 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 7 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Advertisements

11 réflexions sur “2015 en révision – ou la drôle d’année …

  1. oth67 dit :

    Un bon passage en 2016, nous te souhaitons !

  2. Dominique dit :

    Attention à ne pas te fouler une cheville en sautant d’une année à l’autre, on n’a plus 20 ans mon bon monsieur !
    TCHIN !!!

  3. emilieberd dit :

    Bonne fin d’année!

  4. Leodamgan dit :

    C’était tout de même une année bien remplie pour toi 2015.
    Je te souhaite la même chose en mieux pour 2016 (ben oui, pas la fracture du poignet! 😉 )

  5. fjva dit :

    Bonne suite de rétablissement pour le poignet et de belles aventures pour 2016!

  6. Mél@nie dit :

    une excellente année et surtout la santé, le reste suivra… ou pas! 🙂

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :