Fernandel, 45 ans déjà …

11

26 février 2016 par L'Ornitho

45 ans que Fernandel nous a quitté.

Et tant pis si pour certain(e)s c’est « has-been« , ringard, « pas intello« , mais perso ça reste pour moi un modèle, une inspiration de jeu en cinéma, très certainement un de mes 10 acteurs favoris.

12496323_10153960414479158_4003339282198402546_o

Fernandel dans « Cresus », un grand film qui me donne des frissons tellement la perf’ d’acteur est magistrale, inspirée, moderne  !!

Sa relation au jeu, à la caméra (hallucinante dans « Cresus » de Jean Giono (1960), qui reste sa plus belle performance pour moi!), sa capacité à jouer sans partenaire, toutes des qualités qu’il développe d’un registre à l’autre car c’est un acteur capable de se renouveler, se réinventer d’un film à l’autre, dans la comédie et/ou le drame – l’instinct de « jeu », en somme.

En plus il me fait rire, me donne du plaisir comme comédien et spectateur, simplement à le voir jouer – inventif et surprenant de naïveté, aujourd’hui encore. J’ai toujours l’impression d’apprendre quelque chose sur le jeu cinéma quand je vois un de ses films

Mes favoris, outre « Cresus » : « Le Schpountz » (Pagnol!) – qui est à Fernandel ce que « The Party » est à Peter Sellers ; « L’armoire volante » ; « Ali Baba et les 40 voleurs » (oui oui!) ; « L’homme à la Buick » ; »L’ennemi public n°1″ (si drôle) ou, encore « Les rois du sport » (remarquable duo avec Raimu !!) et « Le bon Roi Dagobert »- etc …

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernandel

Advertisements

11 réflexions sur “Fernandel, 45 ans déjà …

  1. wurtzele1 dit :

    « has-been » , « ringard ».., je n’en sais rien et cela ne m’empêchera pas d’apprécier, encore et encore, ses films!

    « Pas intello? Tant mieux, les films à regarder en famille, sans se prendre le choux, c’est très bien. 🙂

  2. Valentyne dit :

    La vache et le prisonnier … Un très bon souvenir d’enfance …avec son champ de Marguerite 🙂

  3. J’étais à un concert de I Muvrini ce mardi : derrière eux, à un moment donné, chantait Fernandel dans le Tango corse ! La salle entière riait ! Moi, je regarde encore en boucle les Don Camillo, surtout les trois premiers. Et tout les autres. Fernandel était une gueule, une voix (Félicie aussi !), un monstre sacré ! Pas touche au sacré…

    • L'Ornitho dit :

      Ha! le « Tango Corse » … tout un art à consommé dans l’absence d’effort(s) – ou des forts en gueules lol!

      Une bonne gueule, oui 🙂

  4. ◘ẅ◘ dit :

    Bourvil, Fernandel, même combat… pour le rire et l’émotion !

  5. Leodamgan dit :

    Je n’ai pas vu tous les films que tu cites et tu me fais les regretter.
    Je ne l’ai pas toujours considéré comme un simple acteur comique. Il a parfois une certaine gravité et il sait être émouvant.
    Bonne journée à toi,
    Mo

    • L'Ornitho dit :

      Veinards !!! il vous reste des films à découvrir … j’aimerais encore en être là ; mais redécouvrir ou revisiter, c’est bien aussi – comme des lieux aimés !!

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :