« State of Independence », Jon Anderson

5

19 juillet 2016 par L'Ornitho

Il y a des personnes qu’on aime parce qu’elles vous embellissent la vie, par des actes simples – chanter, par exemple et chez Jon Anderson, le chant devient jubilatoire avec cette voix aérienne, égale à elle même depuis 50 années …

Et ce State of Independance, est vocalement et musicalement incroyable dans sa composition initiale, avec Vangelis.

« State of Independance » sur l’album « The Friends of Mr Cairo », en 1981 par Jon & Vangelis – vocalement un des plus grands albums de ces 40 dernières années. Même si je préfère la version d’Anderson en 1994 sur « Change we Must ».

Même si je ne suis pas fondamentalement fan de Todmobile et son orchestre, la version reste plutôt bien, vu que le « todmobile » reste dans les choeurs – ouf !

013659000_10154187210175977_327332061822992574_n

Outre son leadership global dans YES et ses oeuvres solo , et ses nombreux albums avec Vangelis, a aussi chanté avec Mike Oldfield, King Crimson, Tangerine Dream, Jean-Luc Ponty, Steve Howe (avec une reprise d’un Dylan absolument incroyable), …

http://teamrock.com/news/2016-07-15/jon-anderson-is-the-2016-prog-god

0ddcd007-e8b2-465c-9454-05b8341f6c9c

5 réflexions sur “« State of Independence », Jon Anderson

  1. L'Ornitho dit :

    Et tournée de Anderson, Rabin & Wakeman bientôt, avec un album studio aussi !

    Yes never dies.

  2. ◘ẅ◘ dit :

    Voix mythique…

  3. Leodamgan dit :

    Je connais d’autres gens comme ça. Nous en connaissons tous…

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :