Clap de fin – Asylum Saison III

2

8 novembre 2016 par L'Ornitho

Clap de fin Asylum saison III. Retour à la vie normale.

14991815_10209867456556738_2878721573583089029_n

Et une fois de plus élu Team Number One Halloween 2016 Walibi, malgré la concurrence et les nouveautés, pour la 3ème année consécutive, ça fait plaisir car on s’est tous donnés.

Dream Team. What Else?

14939941_951968091615705_6182549918029914576_o

Normalement les maisons ont un cycle de vie de 3 ans … l’Asylum doit disparaître donc, sauf si vu le succès réel l’idée d’un Asylum 2 pourrait être dans l’air … à suivre …

Sinon deux commentaires de visiteurs :

« Bonjour je souhaite vous dire que vous avez des super talents de comédien et asylum ne serais pas là mêle chose sans vous j’espère vous revoir l’année prochaine » (Curtis)

« Je souhaite juste dire à Igor qu’il fait très bien son rôle il nous met directement la peur au ventre quand on rentre dans sa pièce j’espère le revoir l’année prochaine ! »

L’album photos 2016 :

https://capitainecourageux.wordpress.com/2016/10/19/r-i-p-asylum-2016-work-in-progress/

Ça fait plaisir, mais c’est aussi un travail d’équipe !!

Sinon qu’est-ce que c’est bon de rentrer chez soi le soir et se dire qu’on ne va pas devoir se démaquiller … et se coucher « tôt », aussi…

2 réflexions sur “Clap de fin – Asylum Saison III

  1. oth67 dit :

    Toutes les bonnes histoires ont une fin !
    Chapeau Igor !

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :