« Sincerely, L. Cohen » (1934 -2016)

3

12 novembre 2016 par L'Ornitho

leonard-cohen

Oh like a bird on the wire,
like a drunk in a midnight choir
I have tried in my way to be free.

And just when I climbed this whole mountainside,
to wash my eyelids in the rain! Oh so long, Marianne, it’s time that we began …

maxresdefault

Et pour terminer, ma favorite de Cohen.

Sincerely, L. Cohen

Leonard Cohen In Hamburg

 Et lui aussi mériterait un Nobel de littérature.

RIP.

https://www.leonardcohen.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Leonard_Cohen

3 réflexions sur “« Sincerely, L. Cohen » (1934 -2016)

  1. Leodamgan dit :

    Je l’aimais beaucoup depuis le temps que j’étais étudiante (et ça fait longtemps…).
    Bonne soirée à toi.
    Mo

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :