Les premiers de la classe … clap d’F1

15

29 mars 2017 par L'Ornitho

Nouvelle saison, nouvel ennui ..?

Motor Racing - Formula One World Championship - Australian Grand Prix - Race Day - Melbourne, Australia

De bonnes têtes de jeunes premiers de classe. Trop propres – cleans et lisses?

Sinon que le meilleur gagne 😉

Une préférence? Oui Kimi Raikkonen, côtés pilotes (même si Ferrari et moi ça fait deux!)

Renault-F1-2

Et Renault côté marques – j’apprécie le duo Hulkenberg / Palmer.

Motor Racing - Formula One Testing - Test One - Day 1 -  Barcelona, Spain

Par contre, j’aime pas mais alors pas du tout Max Verstappen  (j’aimais déjà pas trop le father! Jos)… n’ai pas détesté autant un pilote depuis Alain Prost … c’est dire.

Sinon je pense que la saison 2017 sera un long fleuve tranquille, ou une procession vu les difficultés pour doubler.

Alors, premiers de classe ou têtes à clap’ ..?

Advertisements

15 réflexions sur “Les premiers de la classe … clap d’F1

  1. Dominique dit :

    Ben moi j’ai bien aimé voir FERRARRI gagner, même si ce n’est pas avec mon chouchou l’espingoin, l’allemand fait l’affaire… même si comme dit l’autre : faute de grive…
    👿

  2. oth67 dit :

    Effectivement, déjà une victoire « non Mercedes » !
    Pour le reste, j’ai quelques doutes aussi sur les dépassements et le spectacle.
    À suivre…

  3. Leodamgan dit :

    Ah, le vroom-vroom, toujours le vroom-vroom… 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives du Nord (2015-….)

Chris Squire, les hommages !

Anthropologie Ornitho

Il cherchait quelque chose comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien"
G. Büchner.

Je suis de Charleroi comme Stefan Zweig est de Vienne - avec une naiveté héroïque.
M. von H.

Ce qu'on est incapable de changer, il faut au moins le décrire.
R.W. Fassbinder

Abandonné tragique, avec tout-le-reste-de-l’Art, à la fosse commune de l’illusion comique...
M. von H.

Artnithorynque

CV ARTISTIQUE

Préhisto’rnitho

%d blogueurs aiment cette page :