Contrat(s) à la déprime (et primes)

On pourrait se réjouir, je reprends le travail demain lundi 3 avril pour un contrat de 3 mois mi-temps à la MJ Secteur 42 … (fin au 30 juin). Ouais, on pourrait.

14562002_238720569916606_2693692403017056256_n

Et on l’est, quelque part. Retrouver une chouette équipe et, aussi, avoir l’opportunité de terminer le projet théâtre sur lequel nous travaillons depuis quelques mois. Bien pour les jeunes de l’atelier… que je terminerai à titre volontaire, au delà de mes heures normales.

Les jeunes méritent d’aller au bout de leur travail !! Je le pense et quelque part nous leur devons.

16587091_10155029249749158_3937179130041923003_o

Moins bien, sera ma mission car même si j’en ai certaines compétences (via formation de base et expérience dans le secteur culturel), mon boulot va se réduire à trouver des budgets sur base de dossiers à remettre aux diverses institutions / partenaires liés aux Maisons de Jeunes. Trouver des sous, mon cauchemar … mais j’ai accepté, en connaissance de cause et j’ai postulé. Ce sera 3 mois, et non renouvelable.

SECTEUR 42 - Activités - 03 Juin 2015 - 016

J’aurais déjà du reprendre il y a plus de trois semaines (contrat 4 mois au lieu de trois!), mais les démarches administratives et les « aides à l’emploi » financières ne sont pas aussi avantageuses – pour l’employeur, qu’espéré. Mon nombre de points APE* n’est que de 4, pour le secteur culturel. Bref contrat à la (dé)prime …

Et puis et puis y’a « la loi des vexations« .

Alors que je signe mon contrat et débute le boulot demain à la MJ, on me propose aujourd’hui un rôle pour tournage sur un court-métrage pour lundi et mercredi …

J’en suis malade … pourquoi tout tombe en même temps … dégoûté. Vraiment.

1040077-10152888893281664-1052028400-o

Travail comédien sur court métrage

Ça me fout la déprime, mon métier c’est d’abord (faire) jouer … l’autre job, à la MJ,  même s’il y a de bons côtés, c’est d’abord alimentaire

101_0397

Avais déjà du il y a un an refuser 3 jours de tournage, à cause du boulot – on est souvent appelé en dernière minute … Le problème c’est d’en être réduit (sic) à prester d’autres boulots, et pas d’être comédien ou metteur en scène … manque de budgets etc … Belgique petit pays (et coupé en 2 par la langue), petite mentalité aussi du point de vue culturel .

266332_10150238884684158_2471885_o

Allé, demain 8h30 on est au boulot …

* APE – Aides à la Promotion de l’Emploi

Publicités

13 réflexions sur “Contrat(s) à la déprime (et primes)

  1. Deux jours dans une vie ce n’est rien, mais dans un choix Cornélien avec ses conséquences connues et inconnues.., les boules se font vite sentir! Courage! 🙂

    • En deux jours on peut rencontrer beaucoup de gens et de talents ; l’impression de devoir fermer une porte sur un « ailleurs potentiel ».

      Pas grand chose, sinon oui.

  2. Pareillement ! c’est toujours quand je viens de trouver un boulot que (ô miracle !) d’autres employeurs se manifestent… Bisque rage ! 😦
    Courage à toi 😉

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s