Hommages pour 14-18.

HOMMAGES POUR 1914-1918.
45696386_2241913162711197_5233500903822065664_o

Hommage aux mutins, aux déserteurs, aux anti-militaristes, aux pacifistes, aux objecteurs de conscience, aux insoumis, aux anarchistes, à ceux qui ont désobéi, qui ont protesté, qui ont abandonné leur poste, qui ont été foudroyés par la peur, qui ont fui l’horreur, qui ont contesté les ordres, qui se sont dressés contre l’absurdité de la guerre et le pouvoir de ceux qui la déclarent.

Hommage à ceux qui ont été fusillés, exécutés, emprisonnés, battus, humiliés, exilés, déportés, ou condamnés aux travaux forcés pour avoir refusé de trouer la peau de leurs frères humains.

Hommage aux mères dont le ventre était rempli d’angoisse, aux sœurs et aux femmes qui ont réparé les corps et les âmes sans savoir comment, et aux petites filles qui ne jouent pas au soldat.

Merde aux maréchaux.

Yak Wasabi

Et merde à la guerre, au passage. Une guerre qui n’est jamais la nôtre, ne l’oublions pas !!

Pour finir, une superbe chanson antimilitariste, toute en nuance et poésie, mais justement ancrée dans le réel quotidien de l’individu, de Maxime le Forestier.

Advertisements

25 thoughts on “Hommages pour 14-18.

  1. Reblogged this on Niala-Loisobleuet a ajouté:
    Le cheval à la peine court au labour puis succombe à son tour comme chair humaine néantisé, la vie travaille au bonheur,la mort ne fume même pas la glèbe d’un engrais, la guerre c’est que du mauvais fumier..
    N-L

  2. 1000 pour cent d’accord! Au lieu de tenter de réhabiliter Pétain, le petit prétentieux de service aurait mieux fait de nous honorer en réhabilitant les fusillés pour l’exemple.
    Un membre de l’autorité de l’Education Nationale a tout de même tenté de faire interdire la chanson de Craonne, qui devait être chantée par une chorale d’enfants. Heureusement, une réaction de liberté ne s’est pas faite attendre.
    « Il était temps que vint la guerre pour ressusciter en France le sens de l’idéal et du divin ».. (Général Rebillot, le 13 décembre 1914).
    Oui, cette boucherie était aussi une revanche sur cette racaille ouvrière qui avait osé faire grève pour obtenir des jours de repos, de justes salaires, « et l’école pour nos enfants »…
    Insupportable pour ces salauds.
    Bonne journée, ami belge.

    • J’adhère pleinement. Pétain, allé déjà recherché des symboles pour se construire son petit électorat facho Macron ne surprend même plus … Et merde aux généraux, aussi.

  3. ouais si le point de départ est un constat salutaire qui n’est pas toujours fait, accuser les maréchaux en exemptant les civils, idéalistes ou non, de la 3ème république française c’est un peu comme dire qu’on n’aime pas Disney à cause des chasseurs dans Bambi. Si les moutons de Panurge se sont précipités dans le ravin est-ce à cause des chiens ? est-ce au moins à cause des loups ? ou Panurge lui-mème ?

  4. Hommage à un arrière-grand-oncle. Il a déserté mais n’a pas été fusillé. « Repris », il a été renvoyé au front. Il a déserté à nouveau… et a été prisonnier des allemands. Libéré après l’armistice, il a été jugé et emprisonné à nouveau par les français.

What did you say ???

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s